Boucau1 / Hendaye1

Défaite 36 à 19

FÉDÉRALE 2 (7E J. EN RETARD)
Le derby aux forgerons
BOUCAU-TARNOS – HENDAYE
Le BTS a été plus réaliste hier. Il est 5e, les Xuriak restent derniers
POULE 7
Boucau-Tarnos . . . . . . . . . . . .36
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . ....19


Lieu : Tarnos (stade : J.-A. Maye). Spectateurs : 900. Arbitre : M. Bralley (Occitanie) Mi-temps  : 22-12.
Boucau-Tarnos : 5 essais de Pourteau (22e), Landes (23e), Dongieux (32e), Bergé (47e), Mocho (76e) ; 4 transformations de Betbeder (22e, 23e, 47e), Bainçonau (76e) ; 1 pénalité de Betbeder (12e).
L’équipe : Bainçonau - Bergé, Etcheverry, Pecastaing, Soriano - (o) Helou, (m) Betbeder - Kahn, J. Haurieu, Dupard - Pourteau, Dongieu (c) - Salomon, Landes, Belestin. Entrés en cours : M. Courade, Bouet, Sentenac, Mocho, Trebucq, P. Haurieu, Courtade.
Carton jaune : Sentenac (71e).
Hendaye : 3 essais de Morin (14e, 53e), Jimenez (40e) ; 2 transformations de Jimenez (40e, 53e).
Carton jaune : Vial (30e)
L’équipe : Mondela - Ducamp, Morin, Erguy, Demars - (o) Jimenez, (m) Gil - Larre, Domingues, Esclafer - Vial, Domingues - Hiriart (c), X. Taillebres, Martins Rodrigues. Entrés en cours : Pouyfaucaon, A.Taillebres, Solano, Colars, Marcq.

Il y a des jours où le score ne reflète pas la physionomie du match, ce BTS-Hendaye en est un exemple. Toute la partie, les visiteurs ont eu la main sur le ballon et l’occupation territoriale. Mais voilà, pendant que les Xuriaks s’employaient sur de long temps de jeu à franchir la ligne et marquer trois beaux essais par leurs trois-quarts incisifs, les noirs faisaient preuve d’un réalisme insolent. Deux essais sur pénaltouche, un autre sur une relance de 60m, la petite interception qui coupe les jambes et la filouterie du demi de mêlée entrant, n’en jetez plus, le cauchemar hendayais s’arrête là. À deux doigts de recoller à dix minutes de la fin, les frontaliers ont vu le BTS s’échapper pour donner au score une ampleur imméritée. Pierrick Mantion
Franck Lachaise ENTRAÎNEUR DE HENDAYE : « On est frustré, on tient le ballon, ça ne paye pas. Le score n’est pas mérité. »
Vincent Mundubeltz COACH DE BOUCAU-TARNOS : « On est déçu par la prestation globale, on n’a rien géré et fait trop d’erreurs. »