Hendaye1 contre Lormont1

Défaite 13 à 20

Trop imprécis !
HENDAYE - LORMONT
Menés à la pause, hier, les Xuriak n’ont ramené que le bonus défensif
POULE 7
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
Lormont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .20

Lieu : Hendaye (stade Ondarraitz). Spectateurs : 500 environ. Arbitre : M. Larue. Mi-temps : 0-20. Correspondance : François Trasbot.
Hendaye : 1 essai de Ducamp (56), 1 transformation de Gimenez ; 2 pénalités de Gimenez (42, 57).
L’équipe : Morin – Marcq, Demars, Mondela, Macicior – (o) Jimenez, (m) Gil – Carricaburu, Jeremy Domingues, Fontaine – Alexandre Domingues, Vial (c) – Hiriart, Andoni Taillebres, Pouyfaucon. Entrés en jeu  : Lecuona, Fernandes, Xarles Taillebres, Larre, Guiraute, Ducamp, Jaureguiberry.
Carton jaune : Vial (33)
Lormont : 2 essais de Lasserre (4), Castagnos (32), 2 transformations et 2 pénalités (2, 25) de Castagnos
L’équipe : Castagnos – Garnaud, Lasserre, Conangle, Pagatele – (o) D’Andrea, (m) Brisseau – Beaudouin (c), Bonnel, Alibert – Caceres, Sauvage – Dhari, Magne, Orne. Entrés en jeu : Astier, Vedrenne, Allard, Joussot, Lhopital, Aminot, Galindo.
Cartons jaunes : Dhari (33), Caceres (61).

Le match : Le vent tourbillonnant a entraîné une pluie de mêlées consécutives à des touches pas droites. Les deux équipes, animées des meilleures intentions, ont peut-être vu trop grand, et revu leurs ambitions à la baisse, mais le spectateur n’a pas été floué, on annonçait du jeu et quelques baffes, on a été servi ! Généreux, Hendaye offrit vingt points à ses visiteurs lors du premier acte. Des points récoltés sur des contres mais mérités eu égard aux maladresses hendayaises. En dépit de ces coups du sort, les frontaliers continuèrent à attaquer, et les mouches changèrent d’âne après la pause, Joanes Jimenez ayant enfin l’occasion de démontrer son talent d’artilleur, et une attaque bien ciblée expédiant Romain Ducamp entre les barres. C’était un peu tard, d’autant que Lormont reprit du poil de la bête, et termina joliment. On remerciera les visiteurs pour leur esprit chevaleresque, abrégeant un match déjà prolongé de huit minutes d’arrêts de jeu (deux water-break, et un blessé sérieux côté lormontais). On jouait la 80e+8 ; pénalité convertible pour Nicolas Castagnos, le buteur girondin, que les Lormontais expédièrent en touche pour arrêter le chrono. Du coup, Hendaye conserve le bonus défensif.

Réaction : « On a perdu, donc c’est un mauvais match… de notre part. Ça a été le désordre en touche, on y a subi un naufrage. En outre, nous n’avions pas besoin d’offrir 20 points à Lormont en début de partie. » Clément Fontaine, troisième ligne hendayais.