Boucau 1 vs hendaye 1

Victoire 14 à 12

RUGBY FÉDÉRALE 2 (POULE 7, 14e JOURNÉE)
Hendaye, d’un drop
BOUCAU-TARNOS - HENDAYE Cruelle défaite pour le BTS sur le fil.
Ce derby entre les noirs du BTS et les blancs d’Hendaye aura été accroché.

Boucau-Tarnos . . . . . . . . ..... . . . . .12
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14

Lieu : Tarnos(stade JA Maye). Spectateurs : 900. Arbitre  : M.Barreteau. Mi-temps : 9-11.
Boucau-Tarnos  : 4 pénalités de Betbeder (9e, 19e, 38e, 49e).
L’équipe : Bergé - Lagarde, Mongrand, Pecastaing, Soriano - (o) P. Haurieu, (m) Betbeder - Mocho, J. Haurieu, Cano - Dongieux (cap), Pourteau - Cordobes, Courade, Belestin. Entrés en jeu  : Coelho, Ducollet, Bernet, Cabanne, Aubrun, Marcassus, Larrondo.
Hendaye  : 1 essai de JM. Alcade (12e) ; 2 pénalités de Jimenez (22e, 34e) ; 1 drop de Jimenez (80+3e).
L’équipe  : J.-M. Alcade - Bainçonau, Monto- ro, Azpeita, David - (o) Jimenez, (m) B. Alcade - Sallenave, Zubizarreta (cap), Labèguerie - Vial, Fontaine - Dedouit, A. Taillebres, Albistur. Entrés en jeu  : Urruty, Hiriart, Etcheverry, Betachet, Taillebres, Herguy. Carton blanc : Bétachet (48e).

Bis repetita. La 83e minute a encore été fatale à Boucau-Tarnos, hier. Après l’essai assassin à Orthez, c’est Hendaye par un drop de son ouvreur Jimenez qui vient enlever la victoire aux forgerons. Cruel. La première période est équilibrée, même si les locaux semblent avoir la possession du ballon. Hendaye fait un jeu d’équipe à l’extérieur, pragmatique et sans risque. Après une visite pour du beurre de l’en-but visiteur par le pack boucalais, Betbeder enquille à trois reprises sur hors-jeu de ligne (9e), mêlée enfoncée (19e) et plaquage haut (38e). Les visiteurs ne sont pas en reste et sur leur première incursion dans le camp noir marquent par JeanMathieu Alcade en bout de ligne (12e). Jimenez profite d’un plaquage à retardement (22e) et d’un en-avant repris devant (34e) pour faire virer les siens devant.
Ce qui devait arriver arriva
La deuxième période se déroulera quasi exclusivement dans le camp des Xuriak et Betbeder donne l’avantage aux siens à la 49e. La domination boucalaise en mêlée fermée et sur les mauls pénétrants ne donnera rien. Le jeu se limite au petit périmètre et les Hendayais font déjouer les locaux sans jamais être pris par la patrouille, à la grande fureur du public. Ce qui devait arriver arriva : sur une relance plein axe, les visiteurs se retrouvent à l’entrée des 22m pour un drop aussi inespéré pour Hendaye qu’il est cruel pour le BTS.
Pierrick Mantion
ILS ONT DIT :
Jérôme Bainçonau AILIER D’HENDAYE « C’était un match de piètre niveau, sans aucune envie d’écarter des deux côtés. Ajoutons un arbitrage qui interdit toute liberté de jeu, cela fait 31 acteurs décevants. Bien sûr, je suis très satisfait du résultat face à un adversaire direct. »
Jonas Lagarde AILIER DE BOUCAU-TARNOS « On ne respecte pas les consignes, on s’affole. Je suis dégouté du scénario. D’un rôle de qualifiable, on passe dans le rôle du poursuivant. »