Boucau 2 vs Hendaye 2

Défaite 25 à 15

BTS – Hendaye : 25 – 15 (17 – 5)

Pour le BTS : 2 essais, 2 transformations, 2 pénalités
Pour Hendaye : 2 essais, 1 transformation, 1 pénalités

L’équipe : 1- Txomin Pouyfaucon 2- Mathias Samora 3- Jonathan Aguirre 4- Simon Guiraute 5- Andotx Ibarburu 6- Benjamin Carricaburu 7- Paul Collard 8- Jérémy Domingues 9- Peio Gil 10- Battitt Chaudière (cap) 11- Sebastian Gomez 12- Julien Saint-Martin 13- Patxiku Fando 14- Clément Salaber 15- Edouard Morin 16- Maxime Ugarte 17- Guillaume Garcia 18- Dylan Idelot 19- Bixente Salaberria 20- Daniel Ugarte 21- Patxi Marcq 22- Benat Fernandez

Dès le coup d’envoi, les xuriak occupent le camp des Boucalais mais des maladresses, des mauvais choix et un manque de patience ne leur permettent pas de concrétiser cette domination territoriale. C’est même le BTS qui va profiter des erreurs hendayaises pour ouvrir le score par une pénalité à la 7ème minute et l’aggraver par un essai sur un contre entaché d’un léger en-avant non signalé par l’arbitre à la 25ème minute. Profitant du vent, les hendayais repartent chez leurs adversaires mais leur domination stérile va permettre au BTS d’inscrire un nouvel essai en coin sur un nouveau contre. Juste avant la mi-temps, les xuriak vont enfin marquer un essai consécutif à une pénal-touche. Mi-temps (17 à 5).
A la reprise, le buteur hendayais Patxi Marcq va réduire le score sur une pénalité à la 50e (17 à 8).
Les débats s’équilibrent, chaque équipe essaie d’utiliser la largeur et à 58e minute, le BTS sur une nouvelle action au large va marquer un essai précédé d’un en-avant que seul l’arbitre n’avait pas vu. Les hendayais ont eu le tort de s’arrêter de jouer pensant sûrement que la faute allait être sifflée. (22 à 8). Hendaye lance ses dernières forces pour revenir au score et vont marquer un nouvel essai sur une pénal-touche (22 – 15). Les boucalais ne laissent pas espérer leurs adversaires de revenir au score puisqu’ils vont marquer une nouvelle pénalité (25 – 15) et dominer cette fin de partie face à des hendayais qui semblaient avoir baissé les bras.
Si c’est vrai que les circonstances du match ne leur ont pas été favorables, les hendayais ont commis trop de fautes de main, ont été trop indisciplinés et ont manqué de patience pour espérer l’emporter chez des adversaires de qualité qui pointent à la 3ème place du classement.