Jean Prat : AORC - SH

1 point bien mérité AORC 13-9 SH

Anglet dans la douleur
ANGLET - HENDAYE Anglet s’est fait peur face aux derniers, hier, dans le derby. Hendaye repart avec un deuxième bonus défensif de la saison après avoir livré une belle débauche d’énergie
Anglet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9
Lieu Anglet (stade Saint-Jean). Spectateurs 350 environ Arbitre M. Courbin (Côte d’Argent) Mi-temps 6-3
Anglet 1 essai de pénalité (61e), 2 pénalités de Fauqué (12e et 39e)
L’équipe : Chouzenoux- Hiriart (Pinto 55e), Larrart, Achigar, Giordano- (o) Fauqué (Durand 73e), (m) Duhalde (Etchepare 52e)- Taffernaberry, Heguiaphal (Gaston 60e), Fatigue (Cazaux 43e)- Pinet, J. Dartigues- Lapeyrade (Larribe 69e), Perez (Dezes 52) Drogon.
Cartons blancs : Taffernaberry (29e)
Cartons jaunes : Pinet (58e), Etchepare (63e)
Hendaye 3 pénalités de Bainçonau (29e, 51e et 66e)
L’équipe : Bainçonau- Etcheverry (Chaudière 69e), Azpeitia, Ducoté (Morin 62), Macicior- (o) Gaillardet, (m) Alcalde (Henry 69e)- C.Pinon (Eceizabarrena 60e), V.Pinon (Sanchez 56e), Bétachet- Vial (Carricaburu 69e), Zubizarreta (Salleneve 70e) - Hiriart, Azpiroz, Landrodie (Neisen 47e).
Cartons blancs : V.Pinon (12e), Azpiroz (53e),
Cartons jaunes : Sanchez (58e)
Anglet recevait ce dimanche Hendaye qui venait défier les bleus et blanc sans pression. Les joueurs de l’AORC restaient sur une défaite à Arcachon (21-9), perdant ainsi la tête du championnat. Les visiteurs commençaient parfaitement avec une pénalité dès la première minute, mais Bainçonau ne transformait pas. Anglet répondait immédiatement, Fauqué adressait une superbe passe au pied à son ailier Giordano, mais ce dernier glissait à quelques mètres de la ligne.
Plus perforant, Anglet dominait largement cette première période cassant systématiquement le premier placage, mais faisait face à un grand manque de réalisme tant au pied (trois pénalités manquées) que dans le jeu. Fauqué ouvrait tout de même le score après que l’arbitre refusait un essai pour un léger en avant aux Angloys (3-0,12e). Après une nouvelle pénalité manquée, Bainçonau rectifiait le tir grâce à une nouvelle faute dans le ruck des locaux (3-3, 29e). Fauqué lui répondait juste avant la mi-temps pour redonner l’avantage à son équipe (6-3, 39e).
Une fin de match à suspense
La seconde période commençait sur les mêmes bases. Après un nouvel échec au pied, Fauqué tentait une passe au pied, le ballon fila jusque dans l’en-but, mais Macicior devança de quels centimètres son vis-à-vis. Les Xuriak préféraient s’en remettre à leur paquet d’avants performants notamment dans les mauls.
Bainçonau en profitait pour égaliser suite à une nouvelle faute des locaux (6-6, 51e). S’en sont suivis trois nouveaux cartons. À 14 bleus contre 13 blancs, Hendaye commettait plusieurs fautes sur ça ligne obligeant l’arbitre à siffler un essai de pénalités contre les visiteurs (13-6, 61e).
Mais ces derniers en voulaient, ils offraient une nouvelle pénalité à leur buteur grâce à une grosse mêlée (13-9). Alors que le chrono avait dépassé les 80 minutes, l’AORC ne tapait pas en touche. Hendaye en profitait pour récupérer une pénalité. Les Xuriak campaient alors durant 4 longues minutes devant la ligne avant de finalement commettre un en-avant fatidique. Hendaye n’était pas loin de s’imposer grâce à ses avants que les conditions n’ont pas désavantagés.
Anglet devra apprendre à restreindre son jeu pour réussir durant l’hiver.

Nathan Cardet

Sébastien Fauqué DEMI D’OUVERTURE D’ANGLET
« Ça a été compliqué, on a souffert en conquête. Ça fait trois matchs où on arrive à percer sans marquer. Du coup, on ne les décroche pas et on se fait peur. Il faut se résoudre à faire moins de jeu mais le principale est d’avoir gagné car ça faisait un petit moment ».

Mathieu Bétachet TROISIÈME LIGNE D’HENDAYE
« On prouve, même si on est dernier. On a été très solidaire, de toute façon on n’a rien d’autre à faire. On n’a plus qu’à s’amuser durant les derniers matchs. C’est ce qu’on a fait chez le second et on s’est régalé ».