Jean Prat : Langon - SH

Ca méritait vraiment mieux LANGON 34 - 17 SH

Hendaye agonise encore
LANGON - HENDAYE Toujours pas le moindre point pris par le Stade cette saison
Langon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
Lieu Langon (stade Comberlin). Spectateurs 1 000. Arbitre M. Chiodi-Schroeder.
Mi-temps 14-10.
Langon 4 essais de Blondet (6e), Guiraud (25e), Lacaze (43e), Julien (77e) ; 4 transformations de Duca (6e, 25e, 43e, 77e) ; 2 pénalités de Duca (65e, 70e).
L’équipe : Dimitri – Blondet, Lacaze, Christophe, Guiraud – (o) Duca, (m) Blot – Lauseille, Julien, Berthelemy – Datunashvili, Elgujauri – Moretto, Garcia (cap), Salandria Ruiz.
Entrés en jeu : Conticello, Pruvot, Lago, Thomas, Duluc, Baquet.
Carton rouge Berthelemy (38e).

Hendaye 2 essais de Gallais (2e), Alcalde (56e), 2 transformations de Bainconau (2e), (56e), 1 pénalité de Bainconau (10e).
L’équipe : Chaudière – Etcheverry, Azpeitia, Gallais, Ortega – (o) Bainconau, (m) Alcalde – V. Pinon, C. Pinon, Betachet – Periat, Zubizarreta (cap) – Hiriart, Ezpeleta, Ibarburu. Entrés en jeu : Samora, Neisen, Vial, Labeguerie, Henry, Jimenez, Ducote, Dallery.
Cartons blancs Ezpeleta (36e), Neisen (73e). Carton jaune Chaudière (45e). Carton rouge Ortega (38e).

Dans ce duel de mal classés, le Stade Langonnais s’est imposé 34-17, enfonçant un peu plus Hendaye à la dernière place de la poule 2, avec aucun point au compteur. Cela aura été laborieux et difficile pour Langon, cueilli à froid dès l’entame de match par les Basques de la frontière.
Sur une mauvaise transmission entre Lauseille et Duca dans leurs 22 m, le centre hendayais Gallais intercepte et file plonger dans l’enbut.
La réaction des Langonnais ne tarde pas avec une jolie combinaison, Blot envoyant vers l’extérieur pour Guiraud, qui fixe et donne pour Blondet qui accélère et fait l’effort d’aller sous les poteaux (6e, 7-7). Langon s’appuie sur son pack et prend ensuite l’avantage grâce à un deuxième essai signé Guiraud, lancé par Blot dans l’en-but (25e, 14-10).
Pas de bonus
En début de seconde période, Langon creuse son avance avec un troisième essai de Lacaze et peut envisager d’aller chercher le bonus offensif. Mais les Sud-Girondins montrent des intentions par intermittence seulement et les Basques, accrocheurs et jamais résignés, vont revenir dans la partie et faire douter les locaux suite à un essai du demi de mêlée Alcalde (56e, 21-17).
Cependant, l’indiscipline de la lanterne rouge permet à Duca de réussir deux pénalités et donner de l’air à Langon (27-17). Le buteur italien était soulagé : « On voulait continuer à progresser comme on a fait lors des deux derniers matchs, et en fait, on a joué à l’envers. Les Hendayais se sont accrochés. Ils sont restés dans le match. Le seul point positif est la victoire. » Hendaye aimerait bien en dire autant.
Les rouge et blanc marqueront un quatrième essai dans les dernières minutes par Julien, emmené par le pack (77e, 34-17). Ce ne sera pas suffisant pour prendre le bonus offensif, mais l’essentiel est ailleurs pour le Stade Langonnais, qui obtient son deuxième succès de la saison et peut mieux respirer avant la prochaine journée à Anglet, dans deux semaines. Du côté d’Hendaye, ça ne sent pas bon...
Bernard Mugica

Raphaël Alvarez
ENTRAÎNEUR D’HENDAYE
« On était venus pour se tester face à une équipe qui luttait comme nous en bas de tableau, pour se jauger par rapport à cette Fédérale 1 qu’on a pris de plein fouet sur les 5 premiers matchs. On est déçu. On est dans le match jusqu’au début de deuxième mi-temps. On n’a pas su se mettre à l’abri, occuper le terrain. On s’est mis sous pression tout seul. Langon a bien réagi, a marqué les points qu’il fallait marquer dans notre camp. On a aussi manqué de discipline. On va travailler parce que dans quinze jours, on reçoit Saint-Médard que, j’espère, on accrochera. On n’a pas marqué un point et ça commence à être très dur. »