Equipe II : SAVERDUN - SH

Saison terminée SAVERDUN 32 - 14 SH

Composition de l’équipe :
1-Sylvain Dedouit 2-Mathias Samora 3-Txomin Iturria 4-Sylvain Moulay 5-Andotx Ibarburu 6-Joanes Garayar 7-Peio Arruabarrena 8-Mikel Aldalur 9-Kevin Gallais 10-Daniel Ugarte 11-David Erguy 12-Loïc Lassague 13-Nicolas Bordes 14-Benjamin Carricaburu 15-Antton Mondela 16-Patxi Ezpeleta 17-Pettan Calbete

C’est vrai qu’il n’y avait pas d’enjeu puisque cela fait longtemps que la cause était entendue et que pour cette saison, on savait qu’il n’y aurait pas de qualification. C’est vrai que passer 10 heures dans un bus n’est pas l’idéal. Certains n’ont pas eu le courage et l’envie, d’autres l’ont eu. Un grand merci aux 17 qui ont placé l’amour du maillot et des copains au premier plan et qui se sont battus et bien battus sur le terrain de Saverdun.
Déjà l’arbitre de la rencontre devait s’appeler Bribri car il a oublié de venir ... c’est donc arbitré par un LCA local (l’entraineur des locaux) que le match va débuter. Et les locaux marquent rapidement un essai transformé (3e 7-0).
Les Xuriak qui se sont fait surprendre à froid se ressaisissent et mettent du mouvement par Gallais, relayé par Iturria pour un essai de Ibarburu transformé par Ugarte. (10e 7-7)
Le mauvais temps est de la partie. Les averses tombent sans arrêt et pourtant les deux équipes essaient de produire du jeu.
A la 19e, à la faveur d’une pénalité les locaux prennent l’avantage (10-7).
Les Xuriak enchainent les belles actions autour de Iturria qui passent à plusieurs reprises la ligne d’avantage et donne à Carricaburu pour ce qui ressemble à une belle occasion d’essai mais ce dernier ne peut pas se saisir du ballon.
Juste avant la demie heure de jeu une belle combinaison des 3/4 permet à Lassague de marquer un bel essai qui avait la transformation de Ugarte permet au Stade de mener 10-14.
Les locaux réagissent immédiatement et suite à une pénaltouche et un maul porté vont marquer un essai en force (15-14) et virent en tête à la mi-temps.
Les Xuriak continuent à envoyer du jeu avec un bon jeu au pied de Ugarte et des enchainements soit autour de Aldalur devant ou de Mondela derrière. Mais la réussite n’est pas là car le ballon glisse et l’équipe adverse est bien en place défensivement.
C’est derniers obtiennent une pénalité transformée par leur buteur (18-14).
Sur une nouvelle pénalité rapidement jouée, les locaux marquent un essai (60e 25-14)
Les locaux marqueront un dernier essai transformé sur un raté suite à un coup de pied à suivre. L’arbitre siffle la fin de, match sur le score de 32-14, un score trop lourd pour les 17 vaillants Xuriak.