Equipe II : SH - PEYREHORADE

Un peu de mieux, mais ... SH 19-23 PEYREHORADE

Composition de l’équipe :
1 - Christophe Dudicourt
2 - Maxime Berho
3 - Gorka Imaz
4 - Andotx Ibarburu
5 - Simon Guiraute
6 - Joanes Garayar
7 - Benjamin Carricaburu
8 - Mikel Aldalur
9 - Kevin Gallais
10- Daniel Ugarte
11- Oihan Samora
12- David Erguy
13- Loïc Lassague
14- Jon Harriet
15- Antton Mondela
16- Maxime Alza
17- Txomin Iturria
18- Sylvain Moulay
19- Gaintza Echave
20- Pierre Arruabarena
21- Andoni Huarte
22- Damien Echeveste

Mi-temps : SH 12-20 Peyrehorade
Pour Hendaye : 3 essais (13e Berho, 40e Carricaburu, 48e Harriet) 2 transformations (Ugarte).
Pour PS : 2 essais (16e et 34e), 2 transformations et 3 pénalités (2e, 9e, 51e)

Les Xuriak commencent le match contre un fort vent qui s’est levé en tout début d’après-midi. Le buteur visiteur va mettre à profit cet avantage, profitant de deux fautes au sol des locaux dont les soutiens sont en retard. Malgré ce déficit d’entrée, les hendayais essaient de construire et sur une touche dans les 22 adverses, une combinaison permet à Berho de marquer en coin après s’être échappé dans le couloir des 5 mètres (13e 5-6).
Malheureusement la réponse des verts est immédiate et le talonneur visiteur passe la défense en revue (16e 5-13).
Le jeu s’équilibre mais ce sont à nouveau les verts qui vont concrétiser par un essai entre les poteaux (34e 5-20).
On craint un moment que les Xuriak ne se découragent mais juste avant la mi-temps, sur un maul porté, Carricaburu marque un essai transformé par Ugarte. (40e 12-20).
Au retour des vestiaires on se dit que les Xuriak vont profiter du vent pour aller jouer chez l’adversaire et gagner enfin un match. Sur une belle attaque grand côté, Harriet venu de son aile, prend le ballon lancé entre les centres adverses et va marquer un très bel essai transformé par Ugarte (48e 19-20).
Revenu à un point, les Xuriak y croient et ont une demi-heure pour passer en tête. Mais les visiteurs ne l’entendent pas de cette oreille et se multiplient en défense. Le jeu volontaire mais désordonné des Xuriak ne trouvera pas l’ouverture et s’est au contraire les visiteurs qui marqueront 3 nouveaux points sur une pénalité.
On peut se réjouir tout de même en se disant que les Xuriak ont marqué trois essais contre deux à leurs adversaires mais l’absence d’un patron capable de gérer le jeu est vraiment un handicap.