Equipe II : PAMIERS - SH

PAMIERS 22-21 SH

Composition de l’équipe :
1-Christophe Dudicourt 2-Ander San Martin 3-Bixente Hiriart 4-Gorka Imaz 5-Sylvain Moulay 6-Mickael Brignol 7-Benjamin Carricaburu 8-Pettan Calbete 9-Andoni Huarte 10-Daniel Ugarte 11-Julien Artayet 12-Nicolas Bordes 13-David Herguy 14-Eneko Macicior 15-Peio Telechea
Entrés en jeu : 16-Amin Fernandez 17-Txomin Iturria 18-Gentza Echave 19-Pierre Arruabarrena 20-Kevin Gallais 21-Damien Echeveste 22-Oihan Samora

Les Xuriak qui jouaient chez un mal classé après leur performance de dimanche dernier, sont tombés sur une équipe revancharde, doté d’un pack très costaud et très motivé. Dès la 10e minutes, le centre local transperce la défense des Xuriak après une grosse séquence de ses avants (7-0). Les noirs mis en confiance par cette entrée en matière, enchainent les temps de jeu et mettent une grosse pression.
Cependant les Xuriak reprennent du poil de la bête et relèvent le défi du jeu. A leur tour, ils accélèrent et montrent qu’ils savent jouer au rugby. Le déficit physique du pack est compensé par la vaillance et avant la demie heure de jeu sur une attaque grand champ, Eneko Macicior vient s’intercaler et transperce la défense adverse pour un très bel essai entre les poteaux transformé par Daniel Ugarte (27e 7-7).
L’équipe de Pamiers va terminer cette première mi-temps en boulet de canon en transformant tout d’abord une pénalité pour une faute sur un regroupement (35e 10-7), puis par un essai du 9 local dans un regroupement initié par ses avants (40e 15-7).
A la mi-temps, la ligne des 3/4 Xuriak est complètement modifiée et il va falloir une bonne vingtaine de minutes avant que nos jeunes ne trouvent leurs marques, période pendant laquelle les locaux en profitent pour marquer un nouvel essai face à une défense inexpérimentée (58e 22-7).
A partir de là, les 20 dernières minutes vont être tout à l’avantage des jeunes Xuriak qui vont lâcher les chevaux. Attaques de tous les coins du terrains, crochets dans tous les sens, relances de tous les ballons, les Kevin, Peio, Damien, Eneko, Oihann, Julien mettent le feu au terrain et vont marquer successivement deux essais par Kevin Gallais (69e 22-14 et 80e 22-21), essais transformés par Peio Tellechea. Cette débauche d’énergie certes désordonnée mais volontaire va laisser les Xuriak à 1 point des locaux au sifflet final.
Il faut continuer à travailler aux entrainements pour canaliser ces qualités et accrocher la 4e place qualificative pour le championnat de France. C’est possible ! Il faut y croire.