Equipe I : SH - NAFARROA

Un vrai derby SH 19 - 16 NAFARROA

Hendaye a souffert pour affirmer son statut
HENDAYE - NAFARROA
Les visiteurs ont longtemps mené avant de s’incliner chez le leader
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Nafarroa . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16
Lieu Hendaye (stade Ondarraitz). Spectateurs 900 environ. Arbitre M. Salvat (Béarn). Mi-temps 3-13.
Hendaye 1 essai de Jaubert-Alzate (42e),1 transformation et 4 pénalités (3e, 58e,
67e, 78e) de Bainçonau.
L’équipe : Bainçonau – Danjou, Jaubert-Alzate, Gaillardet, Macicior – (o) Jimenez,
(m) Laurent (cap) – C. Pinon, Betachet,Labarthe – V. Pinon, Vial – Eceizabarrena,
Berho, Larribe.
Entrés en jeu : Cazet, Dedouit, Ibarburu, Sallenave, Le Calvez, Artayet, Mondela.
Nafarroa 1 essai Cachenaut (20e), 1 transformation et 3 pénalités (12e, 31e, 52e) de
Gueçaimburu.
L’équipe : Artayet – Texier, Goicohechea,Erguy, Idiart – (o) Gueçaimburu, (m) Mateo
– Elissalde, Gastambide, Harlouchet – F. Perez, Cachenaut – Toro, D. Perez (cap),
Alchourroun.
Entrés en jeu : Curutchet, Bidart, Anxo, Harlouchet, Iphar, G. et A. Tissier-Iputcha.
Cartons jaunes : Toro (45e), Idiart (76e).

C’est un temps printanier inattendu et un public nombreux qui ont accompagné ce
match palpitant et indécis jusqu’à l’ultime minute. L’ogre hendayais a eu beaucoup de mal à venir à bout d’une équipe de Nafarroa très joueuse et entreprenante.
Les Xuriak affirment dès l’entame leurs intentions (3-0, 3e). Nafarroa réagit en jouant tous ses ballons et égalise (3-3, 12e). Les deux équipes se libèrent peu à peu d’une tension palpable, et c’est au bout d’une action de 60 mètres que Cachaenaut aplatit
en position d’ailier pour Nafarroa (3-10, 20e).
L’égalisation manquée à la fin
Les Bas-Navarrais continuent à occuper le camp adverse avec un jeu au pied performant, et malgré les initiatives hendayaises, creusent l’écart (3-13, 31e).
Dès le retour des vestiaires, les Hendayais prennent le match en main, et marquent par le véloce Jaubert-Alzate (10-13, 42e). Les Xuriak sont alors maîtres du terrain. Mais Nafarroa reprend le large (10-16, 52e). Hendaye s’accroche, joue crânement
sa chance et réduit le score (13-16, 58e). Nafarroa réagit mais échoue sur en avant près de la ligne. Les Hendayais retournent dans le camp adverse et parviennent à égaliser (16-16, 67e). A l’image du score, le match s’équilibre. D’une pénalité de
45 mètres, Bainçonau remet les locaux devant (19-16, 78e). Nafarroa revient à la charge, mais rate la pénalité de l’égalisation à l’ultime minute.

Jérôme Bainçonau ARRIÈRE D’HENDAYE
« Ce match a été très dur, très rugueux. Nous avions à cœur de prendre notre
revanche du match aller (perdu 16-9). Nous sommes allés la chercher dans la
difficulté. Nous prenons un grand plaisir dans cette victoire du fait de l’état
d’esprit de l’équipe adverse. »
Xabi Etcheverry PRÉSIDENT DE NAFARROA
« Nous sommes déçus d’avoir perdu, surtout de si peu. Nous avons encore
quelques détails à corriger. Nous sommes tout de même satisfaits d’avoir rivalisé
sur tous les plans, notamment celui du jeu, avec le premier de la poule, chez lui. »