Equipe II : SH - NAFARROA

SH 15-12 NAFARROA

Photos à venir
Composition de l’équipe : Dudicourt, Azpiroz, Hiriart, Moulay, A. Ibarburu, Carricaburu, Aldalur (cap), Zubizarreta, Huarte, Ugarte, O. Samora, Echeveste, Erguy, Tellechea, Bordes
Remplaçants : M. Samora, Fernandez, Iturria, Echave, Mugica, Gallais, Haddar
Mi-temps 15-7
Pour Hendaye : 2 essais Hiriart (10e), Dudicourt (38e), 1 transformation (Ugarte), 1 pénalité (Ugarte 40e)
Pour Nafarroa : 2 essais Barnetche (27e, 53e), 1 transformation

Les Xuriak qui avaient été inexistants lors du match aller à Garazi (défaite 21-0), avaient à cœur de montrer que notre équipe était capable de faire mieux et même beaucoup mieux. Avec en première mi-temps une première ligne d’équipiers premiers (Dudicourt, Azpiroz, Hiriart) et en 8 Zubi revenant de blessure, les Xuriak ont relevé le défi et ont réussi à terrassé une belle équipe de Nafarroa, accrocheuse à souhait.
Daniel Ugarte par son jeu au pied efficace, allait mettre les Xuriak dans le bon sens de marche et dès la dixième minute, suite à une touche trouvée à 5m de la ligne adverse, le ballon subtilisé aux rouges et jaunes permettait à Hiriart de marquer un essai volontaire.
Les visiteurs continuent à envoyer du jeu à l’instar des Xuriak et les deux équipes fournissent un bon spectacle. Et c’est ainsi qu’une magnifique action de l’USN balaye tout le terrain et voit son numéro 9 à la conclusion pour une égalisation méritée.
Les actions s’enchainent et avant la mi-temps, les avants hendayais multiplient les départs et les relais jusqu’au moment où Dudicourt transperce la défense pour le second essai qui permet aux Xuriak de repasser en tête (12-7).
Juste après les visiteurs se remettent à la faute permettant à Ugarte de rajouter 3 points avant que l’arbitre ne siffle la mi-temps.
Pendant toute la deuxième mi-temps, les Xuriak vont s’accrocher pour garder leur avance. Grosse défense et volonté farouche de ne rien lâcher vont permettre aux Xuriak de conserver la victoire malgré un nouvel essai de Barnetche intenable en vrai N°9.
Félicitations aux deux équipes.
Aupa Xuriak