Equipe II : SH - SAVERDUN

On a enfin retrouvé la 2 SH 45-17 SAVERDUN

Ce dimanche, nous avons eu le plaisir de retrouver la réserve comme on l’aime. Une équipe qui a envie, qui joue, qui se trouve et surtout qui se fait plaisir sur le terrain. Après la défaite contre l’équipe de Lannemezan, qui ce soir est encore invaincue, nous étions déçus parce que nous avions offert le match à nos adversaires par un manque d’investissement en défense. Les deux matchs suivants ont été des non matchs qui appelaient une réaction et surtout une prise de conscience collective. Dans la semaine, les joueurs se sont regroupés et ont analysé la situation.
Ce dimanche, la charrue n’a pas été mise avant les boeufs et le résultat est là. On a baissé la tête, on s’est appliqué, on a joué simple, on a plaqué et on a mis de la pression à l’adversaire. Résultat : des espaces se sont ouverts et les cannes de nos joueurs ont fait la différence.
Dès la 8e minute, Julien Artayet marquait un premier essai suite à une belle action collective. Avec la transformation d’Antton Mondela le Stade mène 7-0. Dix minutes plus tard, sur un turn over dans nos 22, Julien Artayet s’échappe sur son aile et remet à l’intérieur à Kevin Gallais qui foncent jusque sous les poteaux pour un essai de 80 mètres à nouveau transformé pat Antton Mondela (18e 14-0).
Sur le renvoi, une faute au sol permet aux visiteurs de réduire le score (20e 14-3).
Les Xuriak repartent de plus belle et dominent territorialement, ce qui permet à Antton Mondela de transpercer la défense mais malheureusement l’action n’aboutit pas. Ce n’est que partie remise. Sur une pénaltouche à 5m, l’attaque se déploie et c’est Nicolas Bordes qui marque un nouvel essai après un très bon travail de David Erguy.
(29e 19-3). Avant la mi-temps, nous allons assister à deux nouveaux essais. Le premier par Sylvain Dedouit et le second par Julien Artayet qui récupère un ballon après rebond favorable sur une belle transversale de Antton Mondela.
La mi-temps est sifflée sur le score de 33-3.
La deuxième mi-temps redémarre sur les mêmes bases. Julien Saint Martin marque un bel essai suite à une combinaison des 3/4. Avec la transformation d’Antton Mondela le Stade mène 40-3 (51e). Il fut attendre la 75e pour que les visiteurs marquent un essai transformé suite à une pénalité rapidement jouée à la main (40-10)
Les visiteurs remis en selle, profitent d’un moment faible des Xuriak pour marquer un nouvel essai (77e 40-17).
Mais le match se terminera sur une bonne note avec un essai de Oihan Samora bien décalé par Antton Mondela. (80e 45-17).
Il faut continuer sur ces bases pour revenir dans les quatre premiers.