Equipe I : GER/SERON - SH

GER/SERON 12 - 36 SH Bonus offensif à la 80e

Tout bonus pour Hendaye
GER-SERONBEDEILLE - HENDAYE
Les Xuriak ont construit leur succès pour empocher la prime offensive
Ger-Seron-Bedeille . . . . . . . . . .12
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . .36
Lieu Ger. Spectateurs 650 environ. ArbitreM. Desbets (Midi -Pyrénées).
Mi-temps 9-13.
Ger Seron Bedeille 3 pénalités Dumont (14e,31e, 44e) ; 1 drop Dumont (22e).
L’équipe : Poublan, Dosso Yovo, Marquis, Hémadou, Arroyo G., (o) Dumont, (m) Cantonnet, Labernadie, Loste (cap.), Bellardi, Theil, Carpy, Escoula, Lhoste, Castaings.
Entrés en jeu : Sendrey, Arnaud, Badie, Amiard, Montin, Soulès, Bunes.
Cartons blancs : Carpy (7e), Soulès (55e).
Hendaye 3 essais Cazet (3e), Jaubert (77e) Gaillardet (80e+3), 3 transformations ; 5 pénalités Bainçonau (19e, 35e, 42e, 48e, 55e).
L’équipe : Bainçonau, Sallaber, Azpeita, Ducoté, Jaubert, (o) Jimenez, (m) Laurent, Betachet, Sallenave, Labarthe, Vial, Zubizarreta(cap.), Eceizabarrena, Cazet, Dudicourt.
Entrés en jeu : Azpiroz, Ezpeleta, Larribe, Pinon, Carricaburu, Gaillardet, Macicior.

Si les Hendayais misaient sur une victoire logique en terre béarnaise, les joueurs du Plateau de Ger n’avaient pas pour autant l’intention de se poser en victime expiatoire, mais d’opposer une bonne résistance, face à des Basques sans doute supérieurs et
conquérants.
Dès l’entame, les Xuriak monopolisent le ballon et concrétisent leur domination par un essai du pack à la 3e minute, transformé par Bainçonau qui réussira deux autres pénalités durant la première mi-temps. Les locaux résistent bien et confient à Vincent
Dumont le soin de faire évoluer de son côté la marque avec deux pénalités (14e, 31e) et un drop (22e). D’où le score plutôt serré à la pause de 9-13.
Deux essais de plus
Durant la seconde période, le Stade Hendayais hausse son niveau, accentue la pression et pousse très souvent les Usépistes à la faute. Au fil des minutes, les pénalités successives sifflées en bonne position leur permettent de prendre le large. Les locaux ne baissent pas pour autant les bras, mais les deux essais encaissés en toute fin de partie ruinent leurs espoirs de s’en tirer avec au moins le bonus défensif.
La victoire assortie d’un prime offensive pour les Hendayais ne souffre aucune contestation.
Yves Dupetit

Philippe Arrate
ENTRAÎNEUR DE HENDAYE
« On a eu une première mi-temps compliquée, face à une équipe qui a besoin de se rassurer et qui au niveau défensif nous a posé pas mal de problèmes. Après un recadrage, mes joueurs ont mis la pression et récupéré beaucoup plus de ballons
qu’ils savent exploiter à leur avantage. Après cette victoire bonifiée, je suis satisfait de leur prestation. »