U18 : SH - Ent ARAMITS-BARCUS

Sous le déluge SH 12 - 22 Aramits/Barcus


Composition de l’équipe :
1-ITURRIZA 2-IBARBURU 3-LISSARDY 4-BELLOCQ 5-URRUTY 6-DOMINGUES 7-GARCIA 8-DARGELEZ 9-MORIN 10-FERNANDEZ 11-VIMA POUYFAUCON 12-FANDO 13-BERNADETTE 14-BERAZA 15-GARCIA
Entrés en jeu : 16-UGARTE 17-MARTEL 18-DUBRANA 19-URIA 20-LACHAISE

Ce match s’est déroulé sous des conditions qui ne favorisaient pas le jeu à la main, c’est le moins que l’on puisse dire. Confrontés à une belle équipe de l’entente ABM (Aramits - Barcus - Menditte) nos jeunes ont eu du mal à s’adapter aux conditions atmosphériques et se sont obstinés à jouer à la main alors qu’il aurait certainement mieux valu adopter des options de jeu plus basiques. Quelques bonnes chandelles accompagnées d’un bon pressing défensif auraient été certainement plus adaptées sous les bourrasques et dans les flaques.
On ne pourra pas reprocher aux Xuriak leur engagement qui a été constant tout au long de la partie mais leur indiscipline a permis au buteur adverse de mettre son équipe en tête dès la 8e minute (0-3 hors jeu de la défense). Entre les fautes dans les regroupements et les positions de hors jeu des défenses, ce sont les buteurs qui vont meubler le score. Edouard Morin égalise à la 10e (3-3) et réduira le score juste avant la mi-temps (35e 6-9) alors que le 10 adverse avait sanctionné deux fautes des nôtres (15e 3-6 pour pénalité dans un regroupement et 30e 3-9 pour un placage à retardement).
A la mi-temps, on se dit que l’affaire est jouable à condition d’aller jouer au pied chez l’adversaire. Les consignes des entraîneurs ont l’air claires, mais les Xuriak continuent dans le même registre. Par contre, les consignes des entraineurs visiteurs sont mieux appliquées, ce qui permet à l’entente ABM de se détacher par une première pénalité (6-12), puis par un essai casquette entre les poteaux suite à un cafouillage général (6-19).
Les Xuriak ne baissent pas les bras et mettent beaucoup d’énergie. Morin va même réduire le score par une pénalité pour ballon gardé au sol, sur une des seules chandelles jouées avec une bonne pression défensive (12-19). Le buteur adverse enlèvera le bonus défensif suite à un nouvel hors jeu de la défense (12-22).
Pendant les 10 dernières minutes, les Xuriak tenteront tout pour récupérer le bonus défensif mais malheureusement n’aurons pas de réussite.