Equipe II : SH - CAL

Le CAL meilleur SH 10 - 20 CAL

Les réservistes hendayais recevaient hier ce qui se fait de mieux depuis deux ans en fédérale B. L’équipe 2 de Lannemezan toujours très joueuse a mis la main sur le match d’entrée et les Xuriak n’ont jamais été vraiment capables de rivaliser en grande partie parce que certains ont oublier des règles de bases : engagement personnel au profit du collectif et humilité ...
Dès la vingtième minute, les visiteurs marquent un essai d’école derrière une mêlée dans le petit côté. Un départ 8-9-14 avec un essai en débordement de ce dernier bien facilité par une défense pour le moins naïve. Avec la transformation du bord de touche, les visiteurs mènent 0-7 mais surtout dominent de la tête et des épaules, ratant de très peu deux nouveaux essais. Cette domination ne se concrétise que par une pénalité suite à une faute au sol des 3/4 Xuriak (30e 0-10), ce qui est un moindre mal. Daniel Ugarte réduira même le score juste avant la mi-temps sur un hors jeu des visiteurs lors d’une de nos rares incursions dans le camp adverse (38e 3-10).
Dès la reprise de la seconde mi-temps, les visiteurs vont marquer un nouvel essai dans une défense aux abonnés absents. (42e 3-17).
Le jeu s’équilibre un petit peu mais ce sont toujours les visiteurs qui envoient le plus de jeu même depuis leurs 22 ce qui va leur coûter cher puisque Peio Tellechea intercepte une passe en cloche et va marquer entre les poteaux un essai qui permet aux Xuriak de revenir à 10-17 (44e). On se dit alors que les Xuriak vont se remettre en ordre de marche pour espérer aller chercher la victoire comme la saison passée contre cette belle équipe, mais au contraire, il faut un miracle pour que le CAL ne marque pas un nouvel essai, un joueur mystifiant toute la défense locale et perdant le ballon au moment d’entrer dans l’en-but.
Les trois quarts Xuriak auront quand même quelques belles initiatives en particuler par Peio Tellechea sur son aile et David Erguy entré au centre mais ces actions auraient mérité une meilleure finition.
Finalement,sur une faute au sol, le buteur visiteur enlèvera le bonus défensif au Xuriak, ce qui sur l’ensemble du match n’est vraiment pas un scandale.
Il va falloir se remettre très vite en cause et que certains respectent les consignes des entraineurs et remettent le bleu de chauffe. Çà parle beaucoup trop ...