Equipe I : 1/16e ALLER

SH 25-15 SC Mazamet Tout reste possible

Une excellente affaire
Les Xuriak ont empoché la première manche avec dix points d’avance hier, privant même, du coup, les Tarnais du bonus défensif
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Mazamet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Lieu Hendaye (stade Ondarraitz). Spectateurs 800. Arbitre M.Dos Santos (Côte d’argent). Mi-temps 15-10.

Hendaye 3 essais Jaubert (1re, 35e), Dudicourt (77e) ; 2 pénalités Jimenez (25e),
Bainçonau (55e) ; 2 transformations (35e, 77e) Bainçonau.
L’équipe Chaudière - Sallaber, Azpeitia, Gaillardet, Jaubert - (o) Jimenez, (m) Bainçonau - Lagenèbre, Zubizarreta (cap), Sallenave - A. Ibarburu, Vial - Hiriart, Berho, Larribe.
Entrés en jeu : S. Ibarburu, Ezpeleta, Dudicourt, Moulay, Mahé, L. Mondela, Danjou.
Carton jaune Bainçonau (17e). Carton blanc A. Ibarburu (50e).

Mazamet 2 essais collectif (29e), Destruels(50e) ; 1 pénalité (18e) et 1 transformation
(29e) Garcia.
L’équipe Mouffok - N. Marvielle, B. Marvielle, Pages, Bourdet - (o) Garcia (cap), (m) G.Hallinger - Bosc, Assemat, L. Ruiz - Arvinte, Maffré – Destruels, De Souza, Nuninger.
Entrés en jeu : Ionescu, Jobe, Moret, Glories, Garric, Marty, Montagné.
Cartons jaunes Destruels (25e), Ruiz (61e). Carton blanc Montagné (54e).

Rien n’est joué dans ce seizième de finale mais Hendaye a quand même réalisé une drôle de performance en battant Mazamet lors du match aller hier, et en privant qui plus est les visiteurs du bonus défensif. Les points terrains étant décisifs au premier chef, Jean-Marc Zubizarreta et ses amis ont réalisé une excellente affaire dans un match très serré, où les Tarnais pouvaient légitimement prétendre au fameux point. La furia hendayaise en a décidé autrement, et l’ultime assaut victorieusement conclu par Christophe Dudicourt, après un travail épique de ses camarades du pack, a donné un sérieux coup de canif dans les ambitions mazamétaines.
Le pack local met le turbo
Auparavant les visiteurs avaient montré leur puissance à l’avant et leurs limites à l’arrière. Avec un sérieux bémol : la touche et la mêlée hendayaises faisaient échec au lourd paquet des bleus. D’où des munitions parfaitement exploitées par la cavalerie blanche, Tim Jaubert aplatissant à gauche après un numéro Bainçonau-Sallaber sur la droite, et récidivant au même endroit après une tortue dynamique lancée de l’autre côté du terrain. Au début du second acte, les Tarnais pilonnaient l’en-but local, bien aidés par l’indiscipline hendayaise qui semblait effectuer un retour en force. Heureusement pour les blancs, les bleus suivirent le même chemin, et alors qu’ils étaient revenus à hauteur (15-15) grâce à un essai du pilier Destruels, se retrouvaient soudain à 13 contre 15 après avoir pris deux cartons. Menés 18-15, les visiteurs espéraient maintenir le score en l’état et accrocher le fameux point de bonus, lorsque le pack hendayais mit le turbo pour envoyer son pilier gauche à l’essai. Un coup sur la tête dont Mazamet ne se remit pas dans les derniers instants.
François Trasbot
S-O du 02-05-2016

VESTIAIRES

Yannick Lamour
Entraineur d’Hendaye
« Au-delà du résultat, je me réjouis d’avoir retrouvé la véritable équipe d’Hendaye que j’avais perdue de vue depuis deux mois ! Tout reste possible pour la qualification, c’est l’essentiel, mais surtout, aujourd’hui, Hendaye a retrouvé son jeu, ses vertus, son rugby. »