U16 SH/Urrugne - LONS

SH/Urrugne 43-5 LONS

Composition de l’équipe
1. Jon Aldalaborda
2. Florian Celhay
3. Alex San Martin
4. Dylan Martel
5. Jon Dubrana
6. Mikel Irastorza
7. Xabier Etxeberria
8. Jon Dargelez
9. Mathieu Garrido
10. Gabi Gachen
11. Romain Vacca
12. Erwan Moratal
13. Mathias Luberry
14. Théo Cazaban
15. Patxi Zabala

Remplaçants / besteak

16. Pablo Iza
17. Yago Cubo
18. Xan Bernadette
19. Hugo Lachaise
20. Gorka Martinez
21. German Lekube
22. Théo Cazenave

Pour SH/Urrugne : 6 essais : German Lekube (33e), Mathieu Garrido (35e, 55e), Hugo Lachaise (45e), Jon Dubrana (50e), Jon Dargelès (67e). 1 pénalité : Gabi Gachen (8e). 5 transformation de Hugo Lachaise.
Pour Lons : 1 essai du N°2 (69e)

Les Xuriak qui entament le match avec le vent dans le dos, réalisent une très bonne entame n’hésitant pas à écarter le ballon. Mais les rouges sont bien présents et dominent la touche récupérant des ballons leur permettant de se dégager à plusieurs reprises. Malgré une pénalité réussie par Gachen suite à une faute au sol des visiteurs, ces derniers résistent aidés, il faut bien le dire, par des options de jeu discutables des Xuriak : jeu au pied défaillant, excès d’individualisme, passes mal assurées... Il faudra attendre pratiquement la fin de la première mi-temps pour que les Xuriak trouvent enfin la solution à deux reprises. La première par German Lekube qui pointe un bel essai en bout de ligne après plusieurs temps de jeu entre avants et 3/4 et la seconde, par Mathieu Garrido, qui en bon demi de mêlée s’infiltre dans la défense adverse après plusieurs regroupement. Avec la transformation de Hugo Lachaise, les Xuriak atteignent la pause sur le score de 15 à 0.
Les visiteurs, bien que très vaillants, vont terriblement souffrir en seconde mi-temps, n’ayant pas de remplaçants à opposer à des Xuriak qui vont marquer quatre nouveaux essais de belle facture suite à de très beaux enchainements entre avant et 3/4, le dernier au bout d’une relance de 80 mètres conclue par Jon Dargelès.
L’équipe de Lons sera enfin récompensée et sauvera l’honneur en fin de match par un essai mérité de son talonneur.