U18 SH/Urrugne - Bidart

SH/Urrugne 31 - 10 Bidart

Photo à venir

Composition de l’équipe :

1-Bellocq Pierre 2- San Martin Damien 3-Micheo Jokin 4-Domingues Alex 5-Salaberria Bixente 6-Larre Eneko 7-Azarete Vincent. 8-Domingues Jérémy (cap) 9-Gil Peio 10-Morin Edouard 11-Olagaray Mikel 12-Fando Patxiku 13-Macicior Eneko 14-Beraza Thomas 15-Garcia Tomas 16-Ibarburu Txomin 17-Iturriza Bixente 18-Jalenques Luc 19-Courcier Florian 20-Azkonobieta Iker 21-Iustède Stéphane 22-Lavidalle M.

Pour Hendaye : 5 essais : Gil (9e), San Martin (35e), Lavidalle (38e), Alex Domingues (65e, 67e), 3 transformations de Morin




Un jour sans.

On se souvenait du match aller où les Xuriak avaient gagné 20 à 10 mais avaient rencontré les pires difficultés à se défaire de cette équipe de Bidart qui ne baisse jamais les bras. Le match de cet après-midi, même si le score final est assez flatteur, a été pratiquement la copie conforme : problèmes de discipline (hors jeu sur les regroupements, placage haut, retards sur les rucks), imprécision dans les passes et les lancements de jeu. Dans ces conditions, il est très difficile de produire le jeu demandé par les entraineurs et qui est généralement celui proposé par les Xuriak. Heureusement que l’équipe a su répondre présent dans l’agressivité en défense et s’est montrée solidaire.
Le match avait peut-être trop bien commencé. Au bout de 10 minutes les Xuriak menaient 7-0 suite à un bel essai de Peio Gil transformé par Edouard Morin. Les bleus de Bidart vont alors commencer à mettre leur jeu en place qui ne se concrétisera que par une pénalité de leur buteur suite à une faute dans un regroupement (13e 7-3).
Il faudra attendre la fin de la première mi-temps pour voir les Xuriak faire preuve d’opportunisme et concrétiser une de leurs seules occasions sur une pénaltouche et un maul porté où Sain Martin marque un essai en moyenne position transformé par Morin (35e 12-3).
A la reprise, on se dit que les Xuriak vont enfin reprendre les choses en main lorsque suite à un renversement d’attaque, Lavidalle va marquer entre les poteaux. Avec la transformation de Morin, le Stade mène 19-3 (38e).
Les bleus à partir de ce moment vont monopoliser le ballon par plus de dynamisme et de présence dans les rucks provoquant de nombreuses fautes des Xuriak qui vont conduire l’arbitre à mettre un carton blanc à Alex Domingues. Bidart va profiter de sa supériorité numérique pour réduire le score par un essai transformé récompensant le jeu produit. (46e 19-10).
Les visiteurs continuent leur pressing mais n’arriveront plus à trouver l’ouverture dans une défense locale bien en place. Au contraire, les Xuriak récupère un ballon perdu par l’adversaire, San Martin remonte le terrain et retrouve ses avants en soutien. Bloqués sur l’aile droite, les Xuriak ressortent le ballon et attaquent sur toute la largeur. Les deux frères Domingues bien replacés sur la largeur font la différence et c’est Alex qui marque. (65e 24-10).
Deux minutes plus tard, c’est à nouveau Alex Domingues qui intercepte un ballon et va marquer cinquante mètres plus loin un dernier essai transformé par Morin (67e 31-10).
Finalement, nous retiendrons surtout la victoire.