Equipe II : Casteljaloux - SH

Casteljaloux 12-26 SH Photos I.Ezpeleta et R.Martin

Le déplacement des Xuriak, bien que se terminant victorieusement, n’a pas été une sinécure, loin s’en faut. Déjà la feuille de match, en raison d’un nombre de blessés important et de joueurs bloqués pour raison professionnelle, ne comportait que dix huit noms et cela s’est fortement ressenti surtout en seconde mi-temps. Ensuite, le fait de devoir aligner des joueurs à des postes inhabituels, n’a pas favorisé le rendement de l’équipe. Ceci dit, l’équipe a été une nouvelle fois très solidaire et a réussi à tenir un résultat acquis en grande partie grâce à une bonne première mi-temps.
Le match commençait par une très bonne entame des Xuriak qui au bout de 5 minutes marquaient un premier essai par Loïc Lassague, transformé par Nicolas Bordes, suite à une très belle attaque et une percée par une prise d’intervalle (0-7).
Les locaux sont surpris par le rythme imposé et à la 10e minute, suite à une touche gagnante aux 40m adverse, Bastien Audap part au ras, trouve Benoit Le Calvez au relais qui transperce le premier rideau et sert Xabi Beaucoueste qui prend les derniers défenseurs de vitesse et marque un essai en moyenne position (0-12).
Les locaux vont alors se réveiller et faire donner les avants. Mais les Xuriak défendent courageusement et bloquent tous les départs provoquant des pertes de ballon grace à des placages percutants. Et alors que les Xuriak obtiennent une mêlée à quelques mètres de leur ligne d’essai, un ballon mal aiguillé à la sortie est récupéré par le demi de mêlée adverse qui n’en demandait pas tant et marque alors que deux défenseurs se percutent. Un beau cadeau offert à l’adversaire qui revient ainsi à 5-12 (24e).
Les Xuriak vont continuer à jouer tous les ballons et à écarter au maximum mais ce sont les avants qui juste avant la mi-temps vont marquer un troisième essai sur un maul porté suite à un coup franc joué à la main. L’essai transformé par Nicolas Bordes permet au Stade de virer en tête à la mi-temps (5-19).
La seconde mi-temps est entamée sur le même tempo que la première mis à part que les actions des Xuriak ne vont plus au bout et à 15 minutes de la fin du match, un ballon est perdu en route par l’attaque et les locaux, sur le "turn over" marquent un bel essai qui est transformé et les remet dans la course (71e 12-19).
Les Xuriak passent des moments difficiles et perdent leur rugby mais continuent à défendre comme des morts de faim pour conserver le résultat. Les locaux sentant la possibilité de revenir au score pilonnent sans arrêt mais sur un ballon perdu en route, Mikel Aldalur pousse au pied jusqu’au 40m et le ballon est récupéré par Bastien Audap qui s’échappe et va marquer l’essai de la délivrance entre les poteaux 50 m plus loin. Nicolas Bordes transforme et clôture le score (12-26).
Bravo les Xuriak.