Equipe I : SH - RC Montauban

SH 37 - 25 RC Montauban

HENDAYE - RC MONTAUBAN
On a ouvert en grand pour la première hier avec huit essais, mais Hendaye gagne sans bonus
Hendaye 37 Montauban 25
LIEU Hendaye (Ondarraitz) SPECTATEURS 500 ARBITRE M Lalaude (Pays de la Loire) MI-TEMPS 15-10.
HENDAYE 5 essais de Azpeitia (15e), Delmas(30e), Berho (43e), Sallaber (58e),Duboscq(71e), 3 transformations (15e, 58e, 71e) ; 2 pénalités (11e, 49e) Bainçonau.
L’équipe : Chaudière - Sallaber, Azpeitia, Ludovic Mondela, Discazeaux- (o) Antton Mondela, (m) Bainçonau - Labarthe, Audap, Sallenave - Zubizarreta (cap), Delmas - Ezpeleta, Berho, Dudicourt.
Entrés en jeu : Larribe, Hiriart, Bessou, Vial, Garayar, Jimenez, Duboscq.
Carton blanc Sallaber (68e).
MONTAUBAN 3 essais Laplace-Rougé (12e), Cédric Garcia (64e), Benchrif (76e) ; 2 transformations (12e, 64e) ; 2 pénalités (20°, 53e), Laplace-Rougé.
L’équipe : Santini - Bessières, Thomas Garcia, Anderhalt, Constantin - (o) Laplace-Rougé, (m) Cédric Garcia - Michaudon, Montet (cap), Allouis - Lacassagne, Combelles - Benchrif, Capmas, Ah Lo.
Entrés en jeu : Diaz, Jouany, Bes, Arbonelli, Crespo, Turon, Gairaud.
Carton jaune : Lacassagne (27e)

Une rentrée des classes peut être très triste ou très gaie. Celle des rugbymen hendayais a été joyeuse et animée hier après-midi, grâce en soit rendue aux visiteurs qui ont joué tous leurs ballons sans vraiment calculer. Et comme à Hendaye on ignore
les calculs d’épicier, le public d’Ondarraitz a eu droit à un superbe match ponctué de huit essais.
Comme quoi quand on a de bons chefs d’orchestre (Cédric Garcia, l’ancien joueur de l’Aviron, et Jérôme Bainçonau hier) la musique est bonne aussi.Si les Xuriak ont raté un bonus qui était possible eu égard à la performance de leur conquête, ils le doivent à leur indiscipline et à l’esprit offensif de leurs visiteurs qui inscrivaient notamment deux essais en contre, alors que le ballon était hendayais au départ. On gardera en mémoire celui inscrit à l’heure de jeu par le demi de mêlée Cédric Garcia, après que les verts soient partis de leur propre but. Hendaye est un port, les défenseurs étaient à la pêche sur ce coup.
Cela dit, côté discipline, on a noté autant de péchés véniels dans les deux camps et l’arbitre a dû faire la chasse aux chenapans pour permettre à cette rencontre débridée
de rester dans les clous. Relâchement coupable Hendaye semblait avoir fait le plus
dur en inscrivant des essais bien construits, partant d’une mêlée sereine et de combinaisons « maison ». Un coupable relâchement après l’heure de jeu remettait les
Montalbanais dans le match, qui faisaient flèche de tout bois (en vain) pour décrocher le point du bonus défensif dans les derniers instants, après avoir privé les locaux
du bonus offensif. Au final, les entraîneurs des deux camps avaient pas mal de satisfactions au compteur, et un joli plan de travail pour la semaine afin d’éliminer les scories. De bon augure avant de se rendre à Lannemezan, battu hier après-midi à Casteljaloux.

François Trasbot (journal S-O du 21-09-2015)

VESTIAIRES
Yannick Lamour (Entraîneur d’Hendaye)
« Pour un match de reprise, c’est très bien. Je crois que le niveau du rugby proposé par les deux équipes a été excellent. Un regret ? L’indiscipline de la seconde période qui nous coûte sans doute le bonus offensif. Mais pour un match de rentrée, on ne
va pas demander l’impossible. Je crois que chacun a rempli son contrat.