16e Aller Hagetmau - SH

Vainqueur à la 80e SAH 21 - 23 SH

RUGBY Fédérale 2 (16e de finale aller)
Hendaye prend une option

HAGETMAU-HENDAYE L’essai libérateur est arrivé en fin de match

Hagetmau 21
Hendaye 23

LIEU Hagetmau. ARBITRE M. Bru(Armagnac-Bigorre). MI-TEMPS 18-16.
HAGETMAU 2 essais de Marchenay(22e), Monier (28e), 3 pénalités de Petit (1re, 41e, 59e),1 transformation de Petit(22e).
L’équipe : Monier- Dané, Vergne, Dupouy, N’Dombi - (o) Petit, (m) Beuste- Martin, Gachard, Loubéry - Smith(cap), Durand - Marchenay, Corrilhons, Kafoa.
Entrés en jeu : Lesburgures, Castagnet, Momas, Brissaud, Souarn, Gardesse, Berthon.
HENDAYE 2 essais de Lagenebre (4e), Bainconau(81e), 2 transformations de Bainconau(4e, 81e), 3 pénalités de Bainconau(4e, 15e, 26e)
L’équipe : Bainconau - Sallaber, Jaubert, L.Mondela, Discazeaux - (o) A. Mondela, (m)
Azpeitia - Audap, Labeguerie, Lagenebre - Vial(cap), Puleoto - Bessou,Ibarburu, Dudicourt.
Entrés en jeu : Hiriart, Larribe, Delmas, Dejean, Zubizarreta, Laurent, Danjou.
Cartons jaunes Jaubert(21e), Azpeitia (40e).
Hagetmau croyait bien tenir sa victoire. Mais dans une ultime tentative
(82e), l’arrière Bainconau, qui aura été le grand bonhomme de la rencontre
(18 points), parvenait à s’extirper des griffes chalossaises pour marquer l’essai de la victoire. Tout s’était alors écroulé pour Hagetmau.
Hendaye était annoncé comme une formation complète et talentueuse, les dix premières minutes l’ont confirmé. Les Basques ont pris les choses en main marquant un essai de belle facture (4e), suite à un maul et un mouvement au large, conclu par Lagenebre. À 13-3 au quart d’heure de jeu, Hagetmau semblait mal parti, mais petit à petit, les Landais retrouvaient leurs vertus. Le pilier Marchenay s’écroulait dans l’enbut
sur une action du pack pour réduire l’écart (22e).
Bainconau intenable
Sur la lancée, ils doublaient la mise par Monier (28e). Dominateurs, les Landais poussaient mais se contentaient d’une pénalité de Petit, leur permettant de tourner avec deux points d’avance à la pause (18-16), Bainçonau ayant réussi un trois sur
trois au pied.
Au retour des vestiaires, les visiteurs décidaient d’écarter au maximum le ballon au large, où on retrouvait toujours Bainconau, le meilleur joueur sur le terrain, qui faisaient
passer les frissons chez les Landais, qui résistaient et aggravaient le score par Petit (21-16). Les affaires semblaient pliées, mais on connaît la suite. À l’issue d’un vrai spectacle de phase finale, les deux équipes gardaient leur chance de qualification.
Même si Hendaye a pris une option.

Michel Lacrouts

VESTIAIRES
Daniel Larrechea
Co-entraîneur d’Hendaye

« On est satisfait du résultat, on est allé le chercher, même si aurait pu se mettre à l’abri. On n’a pas été surpris des avants adversaires. On a fait la moitié du chemin
pour la qualification.