Juniors : Réception Portes Béarn

SH 17 - 20 Portes Béarn

Les Xuriak recevaient cet après-midi l’équipe du rassemblement des Portes du Béarn et avaient à cœur de rattraper le non match du week-end dernier contre Bénéjacq.
Rentrés sur le terrain avec plein de bonnes intentions, les locaux vont dominer la première mi-temps de la tête et des épaules. Dès la 3e minute, suite à une bonne prise de balle en touche raccourcie, Domingues vient lancé après Morin et traverse le terrain montrant sa puissance et sa vitesse pour un essai entre les poteaux. Avec la transformation de Morin, le Stade mène 7-0.
Mis en confiance par ce départ en trombe, l’équipe produit un jeu agréable et alerte, fait de départ devant, de bons relais avants-trois quarts et un bon jeu au pied. Les visiteurs pris à la gorge rendent beaucoup de ballons au pied, ce qui fait le bonheur des relances stadistes. Sur une mêlée aux 5 mètres, Bordes part et marque en puissance un essai à nouveau transformé par Morin. Nous jouons depuis un quart d’heure, les visiteurs sont aux abois et on voit mal ce qui pourrait arriver de mal aux Xuriak s’ils continuent sur ces bases. Mais voilà, les béarnais ne sont pas venus à Ondarraitz pour prendre une valise et petit à petit, ils reviennent dans le match et profitent d’une défense "fantaisiste" des trois quarts locaux pour percer à plusieurs reprises, se voyant refuser un essai par l’arbitre mais réduisant le score juste avant la mi-temps sur une pénalité.
La mi-temps est sifflée sur le score de 14-3.
Début de deuxième mi-temps et tout de suite, on s’aperçoit que "les mouches ont changé d’âne" comme disait un certain commentateur. Les visiteurs sont revenus avec des intentions et concrétisent tout de suite par un essai de leur demi de mêlée (14-8). Les rouges et bleus, mis en confiance, occupent le camp hendayais et viennent intelligemment dans nos 22. Sur une touche gagnée, Morin voit son dégagement contré et les visiteurs marquent leur deuxième essai qui cette fois est transformé et permet aux visiteurs de passer en tête (14-15).
Les Xuriak vont se réveiller pendant quelques minutes enchainant quelques beaux mouvements et obtiendront ainsi une pénalité leur permettant de reprendre la tête (17-15).
Mais voilà, les rouges et bleus vont profiter d’un ballon perdu pour mener un contre de 60 mètres qui aurait pu aboutir derrière la ligne d’essai si un faux rebond n’avait pas sauvé les Xuriak. Les visiteurs sentent que la victoire est à leur portée alors que les hendayais sont méconnaissables et déjouent. A trois minutes de la fin, après plusieurs temps de jeu, les visiteurs marquent l’essai de la victoire en bout de ligne.(17-20).
Les efforts individuels des Xuriak ne leur permettront pas de repasser devant.
Encore beaucoup de suffisance montrée par cette équipe qui s’est crue arrivée suite à un magnifique premier quart d’heure et une première mi-temps intéressante, mais un match, Messieurs, ça dure deux mi-temps !