EQUIPE I : Lourdes - Hendaye

Manqué de peu FCL 22 - 19 SH

Hendaye passe près
Les Maritimes ont craqué à la fin

Lourdes 22 Hendaye 19
LIEU Lourdes. ARBITRE M. Jeler (Midi-Pyrénées).MI-TEMPS 6-13
LOURDES 1 essai B.Pays (77e), 1 transformation, 2 drops (41e,53e),3 pénalités (26e,38e,46e)Pouey
L’équipe : C.Giordano - A. Pays, Brua, D.Giordano, Mussard - (o) Pouey, (m) Arhan - Cassou, Rojo, Ache - B. Pays, Dupont - Da Costa, Irigoyen, Reyes.
Entrés en jeu : Granja, Tilhac, Boyer, Savet, Daléas, Manterola et Venes.
Carton jaune : B. Pays (66e). Carton blanc : B. Pays (31e), Cassou (59e)
HENDAYE 1 essai Mondela (33e), 1 transformation et 4 pénalités (9e,29e, 59e, 66e) Jimenez.
L’équipe : Chaudiere - Danjou, Jaubert Alzate, Mondela L, Discazeaux - (o) Jimenez , (m) Azpeitia - Labarthe, Zubizaretta, Audap - Vial, Delmas - Hiriart, Cazet, Larribe.
Entrés en jeu : Dudicourt, Bessou, Dejean, Lagenebre, Sallaber, Nieucel et A. Mondela.
Carton jaune : Delmas (38e), Danjou (46e). Carton blanc : Vial (77e).

Humiliés à Hendaye, les Lourdais entendaient bien se racheter sur leur terrain mais d’entrée de jeu, ils se compliquent la tache en commettant des fautes mises à profit
par Jimenez. À la demi-heure de jeu, Bruno Pays laisse ses copains à 14 (carton blanc) et les Hendayais en profitent pour mettre leur supériorité numérique en évidence. Le centre Mondela marque le premier essai de la rencontre. L’arbitre renvoie les deux équipes à la mi-temps sur ce score de 13-6 en faveur des visiteurs.
Les Lourdais n’ont point démérité sur ces 40 minutes mais trop souvent pénalisés, ils ont péché en touches avec des lancers moins précis.
L’ultime pénaltouche
Le début du second acte sonne le réveil du pack rouge et bleu. Avec Guillaume Arhan aux commandes, les avants du FCL redressent une situation compromise. Au tour d’Hendaye de subir les affres arbitrales.Un plaquage haut envoie Danjou se reposer 10 minutes. Pouey marque un premier drop puis une pénalité. Suite à un excellent mouvement de ses avants, Arhan sert son ouvreur sur un plateau
pour le second drop, qui permet au FCL de passer en tête pour la première fois 15-13 (53e). Certes, pour peu de temps puisque Cassou se voit pénalisé d’un carton blanc qui coûte trois points : 16-15 pour Hendaye, puis 19-16 avec le plaquage de Bruno Pays sauvant un essai mais écopant d’un jaune à son tour.
Pouey rate la pénalité de l’espoir (68e) et le moral commence à baisser chez les supporters lourdais. Pas chez les joueurs qui imposent une rude bataille aux Basques qui y laissent Vial, sur carton blanc, pour fautes répétées des siens. Les Hendayais commencent à baisser pavillon. La preuve avec cette pénaltouche, bien fignolée par le pack. Bruno Pays s’écroule en coin (77e) Pouey transforme sous un angle
impossible. Le FCL vient de laver l’affront. Hendaye peut s’en vouloir.

Michel Corsini