Equipe II : réception de St Médard

SH 37 - 12 St Médard

Cet après-midi, les spectateurs d’Ondarraitz ont à nouveau assisté à beau match de rugby. Les deux équipes nous ont gratifié de six essais de belle facture, quatre pour les Xuriak et 2 pour les visiteurs.

D’entrée, les Xuriak sont bien présents et veulent marquer leur territoire. Sur le coup d’envoi, le ballon est récupéré et Antton Mondela monte une belle chandelle. Les visiteurs défendent à retardement et sont sanctionnés par l’arbitre. Antton Mondela ouvre le score (2e 3-0). Les visiteurs ne vont pas s’en laisser compter. Ils reviennent dans le camp des Xuriak qui se font sanctionner sur un regroupement. Les noirs jouent rapidement à la main et vont marquer un essai en force entre les poteaux (6e 3-7).
Le match est très agréable et les trois quarts hendayais ont des fourmis dans les jambes. Joakin Aldalur et Lassague relancent et obtiennent une pénalité pour un nouveau placage à retardement que Mondela transforme (10e 6-7).
Les visiteurs rendent beaucoup de ballon au pied, ce qui fait le bonheur de nos trois quarts. Lassague déborde et remet intérieur à Jaubert qui file entre les poteaux. Tranformation de Mondela (14e 13-7).
Sur une nouvelle belle action, les visiteurs sont à nouveau sifflés par l’arbitre et Mondela rajoute 3 points supplémentaires (17e 16-7). Le jeu produit par les deux équipes est vraiment de bon niveau et le public est ravi d’autant plus que les Xuriak vont enchainer des mouvements de grande envergure balayant à plusieurs reprise toute la largeur du terrain pour terminer en bout d’aile par un essai de Labeguerie qui sera à nouveau transformé par Mondela du bord de touche. (30e 23-7).
La mi-temps est sifflée sur ce score à l’avantage des Xuriak.
La deuxième mi-temps repart sur le même tempo que la première. Les Xuriak enchainent les temps de jeu et poussent Saint Médard à la faute.. Suite à une pénaltouche, bonne prise de balle en touche, maul porté et essai du pack par Sébastien Ibarburu. Transformation de Mondela (51e 30-7). Les visiteurs ne veulent pas être en reste et marquent à leur tour sur un maul porté suite à une pénaltouche. (57e 30-12). Le rythme de jeu va alors baisser mais en fin de match, sur une pénalité rapidement jouée à la main, Jaubert transperce la défense adverse, déborde et remet à l’intérieur à Joakin Aldalur pour un dernier essai à nouveau transformé par Mondela.
(74e 37-12).