Equipe II Aramits - Hendaye

Aramits 12 - 34 SH

Suite aux deux défaites encaissées avant la trêve, l’équipe 2 du Stade se devait de redémarrer sur de bons rails. On peut dire que le résultat a été à la hauteur puisque au final 5 essais ont été marqués contre deux à de vaillants joueurs d’Aramits qui n’ont rien lâcher et qui ont même réussi à gagner la 2eme mi-temps deux essais à un.
Mais voilà, la première mi-temps des Xuriak a été éblouissante. Vitesse, rapidité, puissance, lucidité, efficacité : en fait 4 essais magnifiques marqués qui ont régalé les supporters hendayais qui avaient fait le déplacement.
Dès la dixième minute, suite à un maul porté, Andotx Taillebres marque le premier essai. Les belles actions se succèdent et les locaux se mettent à la faute, transformée par Antton Mondela (14e 0-8).
Les Xuriak jouent tous les ballons et sur une belle relance de Battitt Chaudière, on pense que Fabien Olascuaga va marquer l’essai mais la passe n’est pas assurée.
Ce n’est que partie remise et le pack entier va emporter son vis à vis pour un essai anonyme transformé par Antton Mondela (31e 0-15).
Les Xuriak continuent leur démonstration et enchainent les temps de jeu qui se terminent sur un nouvel essai conclu par Abdelatif Et Tayea transformé par Antton Mondela (35e 0-22)
En fin de mi-temps, sur une nouvelle relance de Chaudière, les Xuriak traversent le terrain et c’est Mikel Aldalur qui pointe le 4e essai en coin. (40e 0-27)
La 2eme mi-temps sera beaucoup moins prolixe en point pour les Xuriak. Peut-être que la blessure de Romain Leguia qui s’est fait ouvrir la tête dans un regroupement et qui a été évacué par les pompiers sur l’hôpital d’Oloron, a refroidi un peu notre équipe et même si le jeu n’a pas perdu en intensité, nous avons vu beaucoup moins d’engagement laissant le champ libre aux locaux qui allaient marquer deux magnifiques essais, nous privant provisoirement du bonus offensif.
Mais heureusement en fin de match, Tom Nieucel allait s’arracher pour marquer l’essai final et récupérer ce cinquième point.
Bravo à toute l’équipe.