Equipe I Astarac - Hendaye

Astarac 25 - 21 SH 2e mi-temps décevante

MIÉLAN - HENDAYE
Les Basques ramènent le bonus défensif
LIEU stade municipal. ARBITRE Didier Gayre
(Côte d’Argent) MI-TEMPS 3-12

MIÉLAN-MIRANDE 1 essai de Lafforgue 41’, 1 transformation de Dupont, 6 pénalités de Dupont 4’, 15’, 36’, 40’, 48’, 79’
L’équipe : Bosque - Giret - Lacoste - Ferrié - Grout - Dupont - L.Cestac - Frulin - Farge(cap) - Dumestre - Tapasu - Ducay - Mac Kenzie - Laffon - Eloundou Remplaçants Daban - Targusi - Daguzan - Lafforgue - Labric - Marie - T.Cestac

STADE HENDAYAIS 2 essais d’Azpeitia 4’ et Bérot 38’, 1 transformation (4e) et 3 pénalités de Bainçonnau (2’, 27’, 32’)
L’équipe : Chaudière - Lavigne - Mondela - Gaillardet - Danjou - (o) Bainçonau - (m) Azpeitia - Labarthe - Zubizarreta (cap) - Lagenebre - Dejean - Vial - Hiriart - Bérot - Dudicourt.
Remplaçants : Cazet - Bessou - Ibarburu - Delmas - Odap - Laurent - Jimenez
Cartons blancs : Dudicourt 38’ - Vial 60’

La rencontre a démarré sur les chapeaux de roues sous la pression des Hendayais qui, coup sur coup, en cinq minutes, engrangent les points avec pénalité, essai, transformation (0-10). L’EAB XV réduit ensuite la marque par Dupont (6-10).
Bainçonnau, omniprésent et impérial sur ses coups de pied, réussit une pénalité au-delà des 50 mètres. Puis deux. Mais la troisième est renvoyée par le poteau. Dupont lui donnera la réplique plus difficilement. La chance est du côté des Basques
en début de match quand Berho intercepte le ballon sur passe croisée et part, seul, sur la moitié du terrain pour finir tranquillement sa course (12-21). Le coup est rude pour les locaux.
Hendaye reste deuxième
À la reprise, les locaux surprennent les Hendayais et inscrivent un essai. L’espoir reprend pour les Gersois alors que les visiteurs sont à 14 suite au carton blanc de Dudicourt. Cinq entrées simultanées provoqueront un moment de flottement à Hendaye, tandis que le jeu s’accélère : les uns voulant absolument revenir, les
autres souhaitant se mettre à l’abri. Dans cette course, Dupont aura le
mot de la fin avec une dernière pénalité à une minute du coup de sifflet final. Devant son public, l’EAB XV achève en beauté cette première phase du championnat face à une équipe d’Hendaye « supérieure techniquement et physiquement », selon l’entraîneur de Miélan-Mirande.

S-O du 01-12-2014


Le match référence de l’EAB XV

Première » incursion des visiteurs et première pénalité de Bainçonnau. Deuxième incursion et essai d’Azpéitia marqué sans opposition transformé par Bainçonau. Le tout nouveau tableau d’affichage électronique marque 10-0 pour les visiteurs et 3’20 minutes de jeu ! La pénalité réussie par Dupont à la 6e minute rassure un peu les supporters locaux. Dupont réduit encore le score à la 15e sur pénalité. Un retour au score justifié par la domination locale et la qualité de jeu des locaux. Bainçonnau réussit une pénalité des 55 mètres à la 27e redonnant 7 points d’écart. Malchanceuse l’EAB XV rate deux occasions nettes. Une pénalité de chaque côte et 16-9 à cinq minutes de la pause quand Bérho, le talonneur hendayais, intercepte, et après une course de 60 mètres creuse un premier break 21-9 à deux minutes de la pause. La réaction de l’EAB XV est immédiate. Une longue attaque, les visiteurs se mettent à la faute sur leur ligne de but , carton blanc et pénalité réussie. Ils sont encore menés 21-12, mais vont jouer en supériorité numérique à la reprise.
Le tableau lumineux affiche 20 secondes après la reprise,quand Lafforgue marque pour les locaux, Dupont transforme du coin. 21-19, et donc 9 minutes à jouer en supériorité numérique.
Cinq minutes plus tard, l’EAB XV est devant 22-21, pénalité de Dupont et obtient un sursis à la 58e, la pénalité de Bainçonnau heurtant le poteau.
A 20 minutes de la fin, coup de poker des Hendayais qui changent six joueurs en même temps mais perdent Vial sur carton blanc pour dix minutes. Le jeu s’emballe, les turnovers sont nombreux. A quatre minutes de la fin, Dupont marque sur pénalité et conforte l’avantage des locaux. Hendaye doit marquer un essai pour s’imposer. L’EAB XV ne céde pas et remporte un superbe match où tous les joueurs ont joué dans un remarquable esprit.

La Dépêche du Midi 01-12-2014