Equipe I St Médard - Hendaye

Le défensif quand même St Médard 31 - 26 SH

St Médard : 3 essais (1ere,10e,58e), 2 transformations et 4 pénalités (13e,38e,47e,70e)
Hendaye : 1 essai (73e Lavigne), 7 pénalités (Discazeaux 7e,18e,24e,36e,43e,50 et Bainçonau 76e)

Saint Médard ne peut pas commencer de meilleure manière en inscrivant un essai signé Flanda. Barès transforme (7-0). Puis arrive très vite le deuxième essai (10e). Abid part et donne à Geneste qui va marquer entre les perches (14-3). Saint Médard continue et à la 13e, Barès aggrave le score par une pénalité (17-3). Les Poudriers laissent des points à l’adversaire sur des fautes (17-6 puis 17-9). Ils se font même prendre à défaut à la 36e, Discazeaux (17-12).
Après la pause, Saint Médard est aux abonnés absents. Hendaye marque une pénalité (20-15) mais Barès fait grimper le score (23-15). Ce fut au tour de St Médard de se faire siffler souvent à cause de la mêlée (23-18).
Mais c’était sans compter sur la détermination d’Hendaye. Sur une mêlée à 5m pour les Girondins, le petit Yachvili est sanctionné pour vouloir prendre le ballon alors qu’il est toujours dans les pieds de la troisième ligne. Barès réussit la pénalité (31-18). Il ne restait plus que huit minutes pour conserver le bonus offensif, mais voilà, les Poudriers, fatigués, laissent les Hendayais marquer cet essai assassin non transformé, qui enlève tous les espoirs (31-23). Bainçonau inscrit même une dernière pénalité pour les Basques (31-26).

Yannick LAMOUR : Un peu déçu car nous étions venus pour faire quelque chose à Saint Médard. Très mauvaise entame de match même si on est bien revenu dans la partie. On a essayé d’imposer sur la fin notre jeu. Ca ne tient pas à grand chose même si on ramène le point de bonus défensif.