Equipe I Langon - Hendaye

Langon 28 - 10 SH

Hendaye n’a pas fait le poids en Gironde (27-10)

Les Xuriak encaissent 4 essais et laissent le bonus offensif à Langon.
Les Sud-Girondins ont assuré l’essentiel en première période.

Bonus offensif décroché à la mi-temps, Langon a assuré l’essentiel avec un festival offensif et quatre essais à la clé. Le sentiment qu’une seule équipe est présente sur le terrain tant Langon a eu l’emprise sur le premier acte, une fois passée la furia visiteuse initiale. Le premier à trouver la faille sera le Stade Langonnais par l’intermédiaire de son ailier Balangué sur un contre. Initialement validé, l’arbitre revient sur sa décision pour accorder au final une pénalité aux Sud-Girondins. Le « remake » de Périgueux se rejoue à Comberlin cette fois contre Langon. Lavie, peu en réussite dans cette partie, réussit néanmoins cette pénalité (3-0 à la 10e).

Sur le coup d’envoi, Balangué, très en jambes en ce début de partie, alerte ses attaquants et Bastelica conclut le mouvement (entaché par deux en avants). Les arbitres ne bronchent pas et valident l’essai. Langon, en confiance, monopolisera alors le ballon et marquera encore deux essais durant le premier acte, dont un bien inspiré avec Lauseille, placé à l’aile, sur un renversement d’attaque. La suite verra alors un long passage à vide des Sud-Girondins qui ne mettront plus jamais la main sur le ballon en multipliant les en avants ou les mauvais choix.

Crispés en seconde période

« On s’est effectivement compliqué la tâche en seconde période. Il faut retenir le bonus offensif », résume assez bien le troisième ligne Mathieu Moges. Les vingt premières minutes du second acte verront une domination forte des visiteurs. Les Basques ont retrouvé de l’allant et ne sont plus l’équipe empruntée du premier acte. Langon se retrouve acculé dans sa moitié de terrain avec l’obligation de fermer les espaces en défendant la ligne. Spectacle moins réjouissant mais Langon cédera assez vite par un essai mérité de Nieucel sur une action petit côté. Isteque rajoute trois points dans la foulée (53e).

Il faudra attendre la moitié de la seconde mi-temps pour voir la première relance langonnaise qui amènera une tentative de pénalité ratée par Lavie. Le demi d’ouverture, assez énervé dans le second acte, écopera d’un carton jaune pour un placage à l’épaule.

Langon préservera le score mais se sera vraiment compliqué la tâche alors que les quatre essais inauguraux laissaient entrevoir un match plein. Peu importe Langon avec la victoire bonifiée prend une vraie avance sur ses adversaires puisque Limoges est troisième à 9 points et Saint-Jean-de-Luz à 11 points.

Denis Paineau