Equipe II Hendaye - Bidart (amical)

SH 12 - 19 Bidart

Suite au forfait de l’équipe de Nationale B de Hagetmau, c’est l’équipe de Bidart qui a accepté de venir à Ondarraitz pour jouer contre les réservistes des Xuriak. Cette équipe qui joue en Groupe I de Côte Basque Landes s’est présentée avec un pack très puissant et mobile et des trois quarts rapides et très joueurs. Autant dire que la partie a été très agréable et même si des deux côtés il y a eu beaucoup de fautes de main, l’engagement a été total.
Ce sont les bidartars qui ont commencé très vite sur un tempo très élevé, surprenant les Xuriak très vite en marquant un premier essai sur l’aile gauche après un redoublement des centres. Avec la transformation du bord de la touche, le BUC prenait la tête au tableau d’affichage par 7 à 0.
Les Xuriak se réveillent en enchainant les bons mouvements entre avants et trois quarts mais laissent trop de ballons en route par maladresse, ce qui profite aux trois quarts du BUC très vifs et opportunistes qui à chaque fois remontent tout le terrain à la main.
Nous assistons à une partie très plaisante avec beaucoup de rythme malgré la chaleur. Sur une nouvelle attaque hendayaise, l’arrière de Bidart intercepte la dernière passe et va marquer entre les poteaux 70 mètres plus loin. Avec la transformation, Bidart mène 14 à 0.
Les Hendayais vont enfin réussir à marquer un essai par Aguinaga après avoir joué rapidement une pénalité à la main, prolongé par un coup de pied à suivre par dessus la défense.
La mi-temps est sifflée sur le score de 5-14 au profit de Bidart.
A la reprise, Bidart reprend les choses en main et marque très vite un essai en coin par Ithurria (5-19).
Les Xuriak mettent a nouveau beaucoup de rythme et alternent les mouvements entre avants et trois quarts pour finalement marquer un essai en bout de ligne par Julien Saint Martin transformé par Sébastient Laurent portant le score à 12-19.
Le score ne bougera plus malgré la débauche d’énergie des deux camps.
Félicitations aux deux équipes et encore merci aux Bidartars.