Equipe I ES Catalane - Hendaye

ES Catalane 21 - 22 SH Un bel exploit

Les Xuriak étaient prévenus et savaient à quoi s’attendre. Ils n’ont pas été déçus.
Sur un terrain très dur balayé par une forte tramontane, l’après-midi a été compliquée mais particulièrement bien gérée. Il faut dire que la bande à Zubi a depuis quelque temps une bonne "baraka". Cela avait commencé avant le match, puisque le toss était gagné et la première mi-temps allait se jouer contre le vent.
Dès le coup d’envoi effectué par les locaux, il était bien évident qu’il allait falloir gérer au mieux les quarante premières minutes. Le match était commencé depuis seulement trois minutes que le 10 adverse montait une chandelle qui mettait les trois quarts blancs à la peine. Le ballon était récupéré par les avants rouges. Ceux-ci libéraient rapidement le ballon pour leurs trois quarts qui marquaient un premier essai en coin. Les Xuriak pris à froid essayaient de repartir dans le camp adverse mais les catalans bien informés sur les points forts hendayais se livraient à un véritable attentat sur Romain Lonca qui sera obligé de sortir une bonne dizaine de minutes pour récupérer. Le Gall passera deux pénalités contre une au buteur local et à la moitié de la première mi-temps, le Stade était au contact, mené seulement par 8 à 6. C’est à partir de ce moment que les Argelésiens ont élevé leur niveau de jeu et ont enchainé les temps de jeu avec un engagement physique plus prononcé sachant qu’ils devaient prendre suffisamment d’avance avant de jouer contre le vent. Les trois quarts catalans, très vifs et adroits, marquent un second essai et le score passe à 15-6 puis sur une nouvelle faute hendayaise, le buteur catalan porte le score à 18-6 avant que l’arbitre siffle la mi-temps.
Les Hendayais pensent qu’avec le vent, l’occupation du terrain adverse devrait être plus aisée, mais les locaux habitués à ces conditions conserve le ballon et font donner leur trois quarts qui heureusement se heurtent à une défense héroïque des hendayais. Les deux buteurs marquent chacun à leur tour et le score est de 21-9 à la 63e. A partir de ce moment les avants blancs vont enchainer les départs au ras avec une troisième ligne très présente. Les catalans vont être obligés de se mettre plusieurs fois à la faute pour enrayer les initiatives hendayaises et Le Gall va ramener le score à 21-12 puis 21-15. Les locaux qui sentent le danger et aimeraient bien marquer un troisième essai, vont avoir l’occasion par trois pénal-touches consécutives de porter l’estocade aux Xuriak réduits à 14. Mais la vaillance et le métier des Xuriak vont leur permettre de se dégager et de repartir dans le camp des adversaires qui suite à une nouvelle faute vont concéder à leur tour une pénal-touche. C’est la 79e minute, Zubizaretta capte le ballon et le maul se forme. Dudicourt avec ses copains, bien qu’étant en infériorité numérique, enfoncent le pack rouge et Labarthe marque en coin. Yachvili qui a remplacé Le Gall, passe la transformation du bord de la touche et fait exploser de bonheur les supporters basques qui ont fait le long déplacement.
Le Stade a battu 22-21 une très belle équipe de l’ES Catalane et sait que le match retour sera très compliqué à gérer vu le potentiel de l’adversaire. Rendez-vous est donné dimanche prochain à Ondarraitz où nous espérons montrer aux catalans ce que c’est d’avoir un public fidèle, connaisseur et respectueux quel que soit le vainqueur.
JP