Floirac 1 contre Hendaye 1

Défaite 23 à 13

RUGBY
FÉDÉRALE 2 (13E JOURNÉE) FÉDÉRALE 2 (13E JOURNÉE)
Hendaye rate le bonus
FLOIRAC - HENDAYE Hier, les joueurs frontaliers ont payé cash leur erreurs
Floirac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13

Lieu Floirac (Stade Jean Raymond Guyon). Spectateurs 150 environ. Arbitre M. Janotto Mi-temps 10-10.
Floirac 1 essai de Grollier (35e), 1 essai de Dulong (73e) ; 3 pénalités (14e, 46e, 65e) et 2 transformations (35e, 73e) de Duca
L’équipe : Mahieu – Derible, Le Bourhis, Devade, Grollier – (o) Duca, (m) Dulong – Beyries, Ley, Reulet – Andrieux, Malterre (c) – Plagnot, Marroc, Tolikoli. Entrés en jeu : Renaud, Moreira, Soubie Latapie, Petillo, Laporte, Calmettes, Hardy.
Hendaye 1 essai de Bainconau (11e) ; 2 pénalités de Jimenez (17e, 55e) ; 1 transformation de Jimenez (11e)
L’équipe : Alcade JM. – Bainconau, Azpeitia, Erguy, Danjou – (o) Jimenez, (m) Alcade B. – Zubizarreta (c), Betachet, Labeguerie – Vial, Fontaine – Hiriart, Taillebres, Albistur. Entrés en jeu : Ibarburu, Dedouit, Larribe, Sallenave, Collard, Montoro, Macicior.
Le match On dit souvent qu’il est nécessaire de chasser ses vieux démons pour avancer. Ceux de Floirac n’avaient rien de vieux, ils étaient même assez récents et les sang et or sont parvenus à s’en séparer, hier. En effet, les hommes de Fabrice Nivard sont sortis vainqueurs d’une rencontre disputée et assez équilibrée face à la valeureuse équipe d’Hendaye.

Pourtant, le match avait mal commencé. Les joueurs basques n’ont pas tardé à inscrire les premiers points de la rencontre. Bainconau, dès la 11e, intercepte une passe de Le Bourhis et s’en va inscrire le premier essai entre les poteaux. Mais les Floiracais réagissent assez vite par l’intermédiaire de Duca qui inscrit sa première pénalité du match. En face, son homologue, Jimenez, lui répond dans la foulée. Mais après 20 minutes plus équilibrées, Grollier conclut la toute première phase offensive locale et permet à son équipe de recoller au score. Le 10-10 est somme toute logique à la pause.
Et l’entame du second acte est largement à la faveur des sang et or. Duca inscrit sa deuxième pénalité du match et permet à son équipe de prendre l’avantage. Mais finalement, le jeu s’équilibre peu à peu et Jimenez égalise. Les deux équipes font jeu égal et on se dit que ce match va surement se jouer à peu de chose. Le buteur local, en grande forme hier, tente une pénalité ambitieuse à presque 40 mètres. Cela paie puisqu’il ajoute trois points et son équipe repasse devant.
S’en suit une domination des joueurs de Fabrice Nivard, galvanisés par un public qui les pousse vers le deuxième essai. Ce dernier est inscrit par un Dulong plein de malice. Les sang et or prennent ainsi 10 points d’avance. Le score de 23-13 ne va pas évoluer et les Floiracais acquièrent donc ainsi une précieuse victoire en privant, qui plus est, leurs adversaires du jour de point de bonus. Du coup, les deux équipes se retrouvent à égalité à la 5e place du classement, avec 32 points.
Réactions « On a essayé de mettre toute la bonne volonté et l’envie qu’on met habituellement et qu’on sait mettre. Après, on est retombé dans nos travers au niveau de la conquête alors qu’on était justement de progresser là-dessus. Et c’est vrai que lorsque l’on est à l’extérieur, le moindre ballon qu’on laisse en route se paie cash. Je trouve juste le score un peu sévère et je pense qu’on aurait pu s’en sortir avec, au moins, un point de bonus. » (Raphaël Alvarez, entraîneur d’Hendaye).
« Aujourd’hui (hier), très honnêtement, on ne regardait que la victoire. Le contenu nous importait peu. C’est chose faite même si on a clairement un peu souffert et que tout n’était pas parfait. On va pouvoir se ressourcer pendant les fêtes et on verra bien comment ça se passera à la reprise. » (Fabrice Nivard, entraîneur de Floirac)