Hendaye1 contre Hagetmau1

Victoire avec bonus 31 à 20 réception à l'Océ

Le vent a tourné .
HENDAYE-HAGETMAU Face au dernier, les Xuriak retrouvent le moral
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31
Hagetmau. . . . . . . . . . . . . . . . . . .20

Lieu Hendaye (stade Ondarraitz). Spectateurs 500 environ. ArbitreMi-temps 10-10.
Hendaye 5 essais, David (37e), Taillebres (48e, 54e), Gomes (76e), Bainçonau (70e), 4 transformations et 1 pénalité de Jimenez
L’équipe : Bainçonau – Gomes, Montoro, Erguy, David – (o) Jimenez, (m) B.Alcalde. Labéguerie, Batachet, Sallenave – Fontaine, Zubizarreta (cap) – Hiriart, Taillebres, Larribe. Entrés en jeu  : Albistur, Dedouit, Vial, Larre, Gil, Danjou, Azpeitia.
Hagetmau 2 essais, Brissot (40e), de pénalité (80e), 1 transformation de Lagarde, 2 pénalités de Lagarde (6e) et Trouilh (60e)

Dominer n’est pas toujours suffisant, mais ça rassure. Hendaye l’a encore vérifié, hier. Alors que les Xuriak s’acheminaient vers une victoire bonifiée, un sursaut du dernier de la classe dans les derniers instants conduisit l’arbitre à accorder aux visiteurs un essai de pénalité qui ne privait pas pour autant les locaux des cinq points. Le Stade Hendayais savoure ce résultat conquis avec intelligence. Dommage qu’à la fin de chaque mi-temps, un coupable relâchement ait permis à Hagetmau, qui repart bredouille, de pointer des essais qui auraient pu coûter cher finalement aux frontaliers.
Violentes bourrasques
Ces derniers ont pourtant utilisé toutes leurs armes pour arracher le Graal : des essais inspirés inscrits par les arrières Marc David, Sébastien Gomes et Jérôme Bainçonau, et d’autres en puissance avec le talonneur Andoni Taillebres à la conclusion. Las, quelques superbes mouvements offerts par Jean-Marc Zubizarreta, Clément Fontaine ou Mathieu Bétachet avortèrent in-extremis, et le Stade dut montrer ses plus belles vertus pour ne pas rester sous la menace de cette équipe landaise. D’autant plus que le vent violent joua les pires farces à Joanes Jimenez, chargé du but, avant la pause, le botteur de Zokoa retrouvant la complicité d’Eole après le repos. Si les lendemains d’Hagetmau s’annoncent sombres, ceux d’Hendaye devront être marqués du même sérieux qu’hier, car il manque un point pour réintégrer le peloton des qualifiables. Et lors de la phase retour, sept déplacements et seulement quatre réceptions figurent au programme. A commencer par dimanche prochain, avec au menu un voyage à Floirac. Pour une revanche ? F. T.
La réac’
Cyril Couriol ENTRAÎNEUR D’HENDAYE « Cela fait vraiment du bien de réussir enfin une partie. Là, j’oublie les scories du match et je félicite tous les joueurs. Tous les secteurs du jeu ont bien fonctionné. Dommage que le vent nous ait posé de gros problèmes en première mi-temps mais on a su l’emporter. »
— 
En soirée et plus si affinité, réception à l’Océ