Hendaye1-Boucau1

Victoire bonifiée contre Boucau Confirmation après Lormont Réception à l'Océ

Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . .22
Boucau-Tarnos . . . . . . . . . . . . .6
Lieu Hendaye (stade Ondarraitz). Spectateurs1000. Arbitre M. Clément Van Rechen (Occitanie).
Mi-temps 14-6.
Hendaye 3 essais de J.-M. Alcalde (20e,70) Zubizarreta (30e), 2 transformationset 1 pénalité de Bainçonau.
L’équipe : Morin – Bainçonau, Azpeitia, JM Alcalde, David – (o) Jimenez, (m) B Alcalde – Etcheverry, Bétachet,Sallenave – Fontaine,Zubizarreta (cap) – Albistur, Taillebres,Larribe. Entrés en jeu : Carricaburu,Domingues, Samora, Dedouit, Gil, Montoro,Danjou.
Carton jaune : Sallenave (35e)
Boucau-Tarnos 2 pénalités de Betbeder.(16e, 34e)
L’équipe : Berge – Tarfang, Pécastaing, Courtade, Leborgne – (o) Betbeder, (m) Aubrun – H. Courade, Cabanne,Ostarena - Pourteau, Dongieux (cap) – M. Courade, Belestin, Coelho. Entrés en jeu : J. et P. Haurieu, Larrondo, Foulgot, Sentenac, Mocho,Cordobes
Carton jaune : Mocho (70e)
Trois essais contre deux pénalités, le compte y est pour Hendaye qui remporte un derby bonifie face au Boucau. Apres des débuts compliques, ces cinq points relancent complétement les Xuriak, qui vont pouvoir reprendre leur périple avec la marche avant solidement enclenchée. L’ancien dacquois Jean-Mathieu Alcalde, frère ainé du demi de mêlée Benjamin, a parfaitement réussi ses débuts sous le maillot blanc en inscrivant deux essais depuis son poste de centre. ≪ J’ai 33 ans, j’ai signe a Hendaye pour faire une dernière saison avec mon frère, avec lequel je n’avais opéré qu’une année sous le maillot de La Voulte, club dont notre père était pilier. J’ai été accueilli par une formidable bande de copains, et quand je vois Jean-Marc Zubizarreta, marquer a fond la caisse un essai d’ailier a 37 ans, je me dis qu’on a des chances de s’amuser cette saison, même si le début a été chaotique contre Floirac. Contre le BTS, tout n’a pas ete parfait, car les noirs ont des valeurs, ils nous ont bouscules. Notre performance, c’est d’avoir tenu jusqu’au bout, de les avoir repousses pour éviter un essai qui nous aurait prives du bonus. ≫
« Travailler l’animation »
L’entraineur, Raphael Alvarez, confirme : ≪ Il reste pas mal de travail, on a perdu des ballons, mais on a prouvé qu’on avait des tripes. Il a fallu défendre sévèrement, car le BTS tout le monde le sait, c’est costaud et dangereux. Dans l’avenir, on va devoir travailler l’animation offensive, mais ce soir on se prépare surtout à une semaine de soins et de remise en forme car il n’y a pas championnat dimanche prochain. Terminer le premier bloc avec 10 points en ayant raté l’entame, c’est une bonne base pour travailler ≫.
Les forgerons pour leur part vont aborder la semaine avec un peu la gueule de bois, il leur reste beaucoup de détails a peaufiner. Ils savent quand même que les vertus cardinales sont préservées, la sympathique équipe du BTS est très compliquée a jouer en raison de son engagement permanent et féroce.
François Trasbot

Après le match, réception à l’Océ. Grosse ambiance !!!