Lormont-Hendaye

Victoire de la une. Défaite de la deux.

LORMONT - HENDAYE Les Lormontais battus à domicile dans les arrêts de jeu
Lormont 22 .......Hendaye 24

(Georges Bonhoure)
Lieu Lormont (stade Ladoumègue). Arbitre M. Greletty. Mi-temps 3-6.
Lormont 3 essais Albinet(43e), Saulieres (52e), Tcha Thibara (70e) ; 2 transformations D’Andréa (52e, 70e) ; 1 pénalité D’Andréa (12e).
L’équipe : Castagnos, Saulieres, Garnaud, Lassere, Vedrenne, (o) D’Andréa, (m) Brisseau, Lacoste, Beaudouin, Tcha Tchibara, Castinel, Albinet, Dhahri (cap), Magie, Novak. Entrés en jeu : Huyge, Aminot, Mir, Orne, Bacigalupo, Soubes, Bataille. Cartons jaunes : Castagnos (28e), Dhahri (55e).
Hendaye 2 essais David (59e), Carricaburu (73e) ; 1 transformation Bainconau (59e) ; 4 pénalités Bainconau (9e, 28e, 56e, 84e).
L’équipe : Morin, Bainconau, Azpeita, Montoro, David, (o) Jimenez, (m) Alcade, Betachet, Carricaburu, Sallenave, Zubizareta (cap), Fontaine, Hiriart, Samora, Larribe. Entrés en jeu : Dedouit, Taillerbes, Albistur, Etchevery, Garcia, Danjou, Gil.

Il ne faut pas sous-estimer une bête blessée, tel était le credo des coachs de Lormont avant la réception d’Hendaye, battu chez lui la semaine dernière par le promu floiracais. Mis en garde, les Lormontais mettent le cœur à l’ouvrage dès l’entame pour ne pas se laisser surprendre. Les dix premières minutes sont un peu folles, ça part de tous les côtés car les visiteurs ne s’en laissent pas compter jouant leur jeu d’attaque qui perturbe la défense qui ne craque pas. Ce sont les buteurs qui se mettent en évidence sur ce premier acte, Bainconau pour Hendaye par deux fois, auquel répond D’Andréa (6-3, 28e) Les douze minutes restantes ne donneront rien de plus malgré de beaux mouvements des deux côtés qui auraient mérité un meilleur sort. Rien à faire, les défenses sont en place et le score ne bougera plus jusqu’à la mi-temps.
Un deuxième acte irrespirable
Au retour des vestiaires, cela repart sur les chapeaux de roues et l’on voit de belles envolées de part et d’autre, on s’est dit des choses entre le camphre et la vaseline et ça se voit. Les locaux accélèrent le jeu pour faire ce qu’ils savent faire de mieux jouer, le premier mouvement envoie Albinet en terre promise pour le premier essai de la partie (8-6, 43e). Les Basques sont surpris et bousculés d’autant que neuf minutes plus tard, Saulieres conclut un superbe mouvement entre les barres (15-6, 52e).
Les visiteurs répliquent rapidement par une pénalité à la 52e et un essai de David (15-16, 59e). On se rend coup pour coup, la tension monte mais rien n’en sort jusqu’à la 70e où un maul pénétrant de plus de 30 mètres Tcha Tchibara, le troisième ligne de poche lormontais, s’écroule en terre promise (22-16). Il ne faut pas longtemps aux Basques pour revenir à un point sur une percée de David, trois minutes plus tard, (22-21). La victoire d’Hendaye va se jouer dans les arrêts de jeu. Bainconau, le buteur, ne rate pas la pénalité de la gagne suite à un groupé pénétrant de plus de 20m (22-24, 80e+4).

L’équipe2 a déroulé son jeu devant une équipe, certes courageuse, mais incapable d’enrayer la belle machine lormontaise qui s’est fait plaisir. Score final : 45 à 3.