Hendaye 1-Floirac 1

Grosse déception Défaite par 21 à 19

HENDAYE - FLOIRAC Le coach des Xuriak Raphaël Alvarez pestait contre le manque d’efficacité de son équipe face à Floirac hier
Hendaye . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Floirac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
Lieu Hendaye (Parc des sports Ondaraitz).
Mi-temps 9-9. Arbitre M. Salvat (Comité du Béarn)
Hendaye 1 essai d’Alcade (41e), 1 tran de Bainçonau (42e), 1 drop de Bainçonau (4e), 3 pénalités de Bainçonau (31e,40e, 80e)
L’équipe : Bainçonau – David, Azpeitia, Montoro, Danjou - (o) Jimenez, (m) Alcalde - Carricaburu, Bétachet, Sallenave – Zubizarreta (cap), Fontaine - Hiriart, Ezpeleta, LarribeRemplaçants : Samora, Dedouit, Garcia, Etcheverry, Irarburu, Gil, Morin.
Carton jaune : Carricaburu (36e, faute au sol)
Floirac 2 essais Cordeboeuf (76e), Laporte (83e), 1 transformation de Lagarde (77e), 3 pénalités de Duca (8e, 16e, 37e) L’équipe : Le Bourhis - Mathieu, Devade, Noguez, Hardy - (o) Duca, (m) Dulong - Petillo, Beyrics, Laporte - Andrieux, K. Malterre (cap) - Tolikoli, Marroc, Thomas. Remplaçants : Coldeboeuf, Plag

« Sud Ouest » Que retenez-vous de cette courte défaite ?
Raphaël Alvarez Pour moi, il n’y a pas de petite défaite, c’est une défaite. Démarrer la saison par un revers a domicile, on ne pouvait pas penser pire même si on savait que Floirac s’était renforcé à l’intersaison.
En première mi-temps, on manque des points au pied, on se fait contrer dans les rucks, on perd des ballons en touche… On n’a pas eu les munitions pour essayer de mettre en place notre jeu. Globalement, ce qu’on peut dire, c’est que Floirac a été réaliste. En seconde période, ils viennent deux fois dans notre camp et marquent deux essais.
N’est-ce pas d’autant plus cruel que vous avez mené une grande partie de la deuxième mi-temps ?
On marque un essai très vite en seconde période. Le groupe a su rebondir a la pause et déplacer le ballon
des zones proches des points de fixation. On a dominé en termes de possession et d’occupation, mais
on ne marque pas. Dominer n’est pas gagner. Nous, on est la plupart du temps dans leur camp et on
manque d’efficacité. On fait un quatre sur huit ou neuf au pied, on ne valide pas des touches dans la zone
de marque. Floirac a fait le coup parfait a l’extérieur.
Pour autant, tout n’est pas négatif de votre côté…
Défensivement, même si on prend ces deux essais en fin de match, on a quand même des points de satisfaction.
On a eu du caractère en début de deuxième mi-temps. Tout n’est pas négatif. On se crée des occasions,
C’est bien, maintenant, il faut les finir.
Recueilli par Pablo Ordas